26 Juil, 2018

Apprenez à bien utiliser les emojis dans votre communication

bien utiliser les emojis cover
26 Juil, 2018

Ça vous a peut-être échappé, mais le 17 juillet dernier c’était la Journée Mondiale des Emojis.

Mais non.

SÉRIEUSEMENT ?

Si si, ça existe. Il y a même un site consacré à cette journée, avec plein de chiffres hyper intéressants sur l’utilisation des émojis, leur utilisation dans les réseaux sociaux, etc. Avec une chanson, des événements, des trophées … Le tout évidemment écrit en abondance avec ce nouvel alphabet, et le hashtag dédié #WorldEmojiDay.

Rien que sur la page d’accueil de ce site, vous pourrez trouver quelques bonnes idées pour bien utiliser les emojis (prononcer “emodji”) dans vos textes.

Et vous constaterez surtout que TOUT LE MONDE les utilise aujourd’hui : marques, médias, entreprises, personnalités, etc.

On en a fait un film (Le Monde Secret des Emojis – sorti évidemment en salles un 17 juillet), et ils ont même leur propre encyclopédie (où vous les retrouverez tous, avec les codes d’affichage sur toutes les plates-formes et tous les matériels).

Vous pensez que les emojis sont réservés aux Américains (ces grands enfants) – voire aux enfants tout court ? Détrompez-vous…

Quand Tim Cook (PDG d’Apple) annonce l’arrivée de nouveaux emojis sur iPhone :


Et pour commencer, saviez-vous que c’est un Français qui est à l’origine des “émoticônes”, l’ancêtre de notre emoji actuel ?

 

1. Un peu d’histoire

Dites donc, quelque part, on pourrait se dire que nos ancêtres les hommes des cavernes sont quand même les auteurs des tous premiers emojis… Un cheval  ou un cerf dessiné sur une paroi de grotte avec un bâton brûlé, ça le fait non ?

Les Egyptiens ensuite ont eux aussi construit un langage extrêmement complexe basé sur des symboles (plus de 5.000 hiéroglyphes). Et plusieurs millénaires après, un professeur d’histoire français (Jean-François Champollion) a été capable de les comprendre, grâce à la Pierre de Rosette.

 

On a souvent coutume de dire “Une image vaut 1000 mots”.

C’est prouvé : le cerveau humain connecte les images à une expérience émotionnelle environ 60 000 fois plus rapidement que lorsqu’il interprète une ligne de texte…

Aujourd’hui les emojis ont véritablement créé un nouveau vocabulaire, une forme d’expression 2.0, universellement reconnue. Ils font partie intégrante de nos conversations, à tous âges.

D’ailleurs de nouveaux emojis sont créés chaque année, invitant les utilisateurs à toujours plus de créativité dans leurs messages. Ici les nouveautés en 2018 sur Apple (encore) :

bien utiliser les emojis new apple

 

Petite remarque

Attention, il est important de ne pas confondre “émoticônes” et “emojis” :

  • les émoticônes sont des contractions de caractères typographiques, pour figurer un visage exprimant une émotion (exemples : ; – ) ou bien ^_^)
  • les emojis sont exclusivement des images, et peuvent donc représenter n’importe quoi (objet, animal, nourriture, drapeau, etc)

C’est un Français, Franklin Loufrani, qui a imaginé en 1971 le premier smiley en tant que logo pour une opération de communication. Son fils Nicolas a ensuite pris la suite, en imaginant cette fois de décliner l’idée pour créer un nouveau langage de communication universel.

En 1999, l’entreprise japonaise NTT (Nippon Telegraph & Telephone) DoCoMo crée les premiers emojis, très simples (le design depuis a fait de gros progrès !). Le set d’origine de 176 emojis est aujourd’hui visible au MoMa (Museum Of Modern Art) de New York.

Mais c’est Apple qui en a démocratisé l’usage à partir de 2011, en intégrant les emojis au clavier de l’iPhone.

Découvrir l’interview de Nicolas Loufrani qui raconte son histoire.

 

2. Quelques chiffres

On recense (à l’heure où j’écris…) 2.823 emojis.

Sur Messenger, 900 millions d’emojis sont envoyés chaque jour, sans texte joint.

Le jour de l’année où le plus d’emojis sont envoyés via Messenger est le Nouvel An.

Sur Twitter, 86% des personnes utilisant les emojis ont moins de 25 ans, et 57% sont des femmes.

Sur Facebook, les emojis les plus populaires sont :

  • 😂 (Face With Tears of Joy)
  • 😍 (Smiling Face With Heart Eyes)
  • 🎂 (Birthday Cake)

 

Et en 2018, au terme d’un vote organisé évidemment sur Internet, l’emoji de l’année est le Thinking Face (l’un de mes préférés !)  :

 

Assez représentatif peut-être d’une année 2018 qui hésite encore sur sa propre orientation… Bonne ou mauvaise ? Est-ce là l’humeur de notre monde (je réfléchis et/ou je m’interroge) ?

Vous ne trouvez pas que ça se rapproche de la fameuse “couleur Pantone de l’année” ? Elue par des gens très sérieux chez Pantone, qui sont là pour nous donner la “tendance mode et déco” de l’année…

En 2018, la couleur Pantone de l’année c’est l’Ultra Violet 18-3838. Une couleur riche, mystique, anti-conformiste, un peu dramatique aussi, qui célèbre “l’originalité, l’ingéniosité et la pensée visionnaire”.

Eh bien moi, je trouve que ce parallèle a carrément du sens !

 

 

3. Peut-on mettre des emojis partout ?

Bien sûr ! Dans vos messages, sur toutes vos plates-formes favorites. Observez déjà ce que vous voyez passer sur vos écrans, vous verrez vite que bien utiliser les emojis n’est pas très compliqué en pratique.

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’en matière de communication, les emojis disposent de plusieurs atouts majeurs. Ils permettent de :

1. ➡️ capter l’attention. On l’a dit, les éléments visuels au milieu d’un océan de texte attirent l’œil et font ressortir le message

2. ➡️ exprimer ce que l’on ne peut/veut pas dire avec des mots, en générant des émotions

3. ➡️ se faire comprendre partout (même si certains emojis peuvent être interprétés différemment selon les pays)

4. ➡️ gagner de la place, en traduisant en images un long discours

5. ➡️ et surtout ils vont créer une vraie proximité avec votre audience, en humanisant votre discours

 

Relisez donc cet article sur les bonnes idées pour communiquer quand on est dans le BtoB.

Sauf cas vraiment précis, saupoudrer quelques emojis dans vos mails, pages web, et contenus sur les réseaux sociaux ne va pas dévaloriser votre image de marque. Ni vous faire passer du jour au lendemain pour des rigolos dans votre business.

N’oubliez pas que vos clients et prospects sont aussi de “vraies” personnes, pas seulement des métiers ou des fonctions…

Vous allez donc simplement leur montrer que vous avez intégré l’air du temps, et que vous vivez bien en 2018.

Mais encore faut-il le faire de manière optimale ! Mode d’emploi…

 

4. Comment bien utiliser les emojis dans votre communication

Le secret ? Il est tout simple…

Dites-vous que les emojis doivent être intégrés dans vos messages comme des signes de ponctuation visuelle, pour renforcer l’impact de votre propos.

En aucun cas ils ne doivent remplacer vos contenus. Il en résulterait des textes parfaitement incompréhensibles, exactement l’inverse de ce que vous cherchez à faire !

 

Exemples

Sur Twitter – dans les messages, mais aussi dans les bios :

bien utiliser les emojis twitter

 

Sur Facebook – dans les messages, les intros de pages :

 

bien utiliser les emojis facebook spontex

 

bien utiliser les emojis facebook

 

Dans les mails (particulièrement impactant notamment sur desktop pour Gmail) :

 

bien utiliser les emojis emailing

 

Vous pouvez aussi les utiliser dans votre profil Linkedin (pas encore tenté pour ma part).

A savoir également qu’après les avoir banni en 2015, Google a en 2017 décidé d’accepter à nouveau les emojis dans les SERP (Search Engine Result Page – page de résultats des moteurs de recherche). En décrétant qu’ils étaient finalement “relevant, useful and fun” (appropriés, utiles et drôles).

 

Où les trouver ?

Dans les smartphones aujourd’hui, le clavier est configuré pour vous donner directement accès à la bibliothèque d’emojis.

Si ce n’est pas votre cas, sachez que vous pouvez soit changer la configuration de votre clavier, voire importer des packs d’images trouvés sur le Net, ou via des applis qui proposent les leurs (à pratiquer avec prudence pour ne pas vous importer des contenus vérolés…)

Sur un ordinateur, les sites permettant de copier/coller des emojis ne manquent pas :

Il est toutefois plus facile d’intégrer des emojis à vos textes à partir d’un outil Mac.

Enfin, pour intégrer des emojis à votre site WordPress sans bugs, vous pouvez gagner du temps en installant Native Emoji, un plugin dédié, qui vous ouvrira directement une bibliothèque d’emojis dans votre barre de commande.

 

5. Et pour conclure

Aujourd’hui, on peut sans nul doute affirmer que les emojis ont acquis un statut à part entière dans nos modes de communication, grâce à une double légitimité :

D’une part celle de pouvoir exprimer des émotions de façon simple, rapide et ludique, et ce bien au-delà des mots.

Et d’autre part celle de pouvoir dépasser la barrière de la langue, puisque l’image est universelle.

En résumé, ils ouvrent de nouvelles possibilités de connexion, et permettent d’enrichir les conversations. C’est bien là la force d’un nouveau langage non ?

Pour bien utiliser les emojis dans votre communication, considérez-les donc comme un nouvel alphabet, et apprenez à en jouer. Bien évidemment, comme pour toute nouvelle langue, plus on pratique, plus on est à l’aise !

Le monde de demain sera (toujours plus) vitesse et image. Les emojis n’en sont déjà – simplement – que le reflet… La preuve (humour !) :

 

 

 

Valérie Bernard
Fondatrice de Gimme Social Web

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ?

Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez régulièrement des conseils GRATUITS de ce genre pour maîtriser les outils du web

Vous aimerez lire aussi...

«

Leave a comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *