Comment trouver les bons hashtags pour son business ?

trouver les bons hashtags cover

Vous avez sûrement déjà fait ce constat amer… Pas si simple en pratique de trouver les bons hashtags, ceux qui vont illustrer parfaitement nos posts et messages. Et générer de l’engagement !

En plus, tout le monde vous le dit et vous le répète  : sur Internet il FAUT mettre des hashtags partout. Et ça c’est très agaçant quand on ne sait pas trop comment faire.

Alors OUI, les hashtags sont (quasi) indispensables sur certaines plateformes, notamment Instagram. Et NON, il ne faut pas en abuser.

 

Dans cet article je vous explique ce qu’est un hashtag, comment ça fonctionne, à quoi ça sert, et les règles pour créer un bon hashtag. Ensuite je vous donne une méthodologie de travail pour trouver les bons hashtags pour votre business.

 

Et dans un billet à venir, je détaillerai les bons usages des hashtags. Affaire à suivre donc !

 

trouver les bons hashtags cible

 

Un hashtag c’est quoi ?

Au départ, le hashtag est une combinaison entre le signe typographique # “dièse” ou “croisillon” (hash en anglais) et un ou plusieurs mots ou étiquettes (tags). L’ensemble compose un mot-dièse.

 

Un peu d’histoire :

Depuis la fin des années 80 le hashtag est devenu un mot cliquable (= qui active un lien hypertexte) permettant :

  • de marquer un contenu afin de le partager et d’y faire référence plus facilement
  • de regrouper l’ensemble des discussions faisant référence à un même thème

Pour les plus féru.e.s d’histoire j’ai trouvé cette infographie intéressante sur l’histoire ancienne du hashtag :

 

trouver les bons hashtags histoire

 

Le hashtag est devenu courant :

Le hashtag s’est peu à peu imposé sur Twitter d’abord puis surtout sur Instagram.

De nos jours, tout.e adepte des réseaux sociaux les utilise comme il (ou elle) respire. En cherchant toujours à trouver les bons hashtags à ajouter à un post Instagram ou un tweet, ceux qui vont faire mouche auprès de sa communauté.

Même le grand public moins connecté s’est habitué aux hashtags, grâce à des émissions de télévision à grosse audience type #DALS (Danse Avec Les Stars),  #ONPC (On N’est Pas Couché) ou encore #TopChef.

Ils ont aussi envahi l’univers sportif, quelle que soit la discipline : #TourDeFrance2019#FRAAUS, etc.

 

Les hashtags sont devenus aujourd’hui des signatures ou des points de ralliement à part entière. Que ce soit pour soutenir une cause ou un mouvement, identifier un événement, une catastrophe naturelle, un sujet inspirant…

Tout naturellement, on les retrouve aussi bien sûr dans les magazines, les publicités, etc…

Quelques exemples connus :

  • #YesWeCan (campagne de Barack Obama – 2008)
  • #JeSuisCharlie (attentat Charlie Hebdo – 2015)
  • #MeToo puis #BalanceTonPorc en 2017
  • #PokemonGo
  • #MondayMotivation, etc

 

En réalité, et de même que les emojis (*), les hashtags sont désormais une composante à part entière de notre vocabulaire moderne.

Relire mon billet sur le sujet : Apprenez à bien utiliser les emojis dans votre communication

 

Comment ça marche ?

En pratique, il suffit donc de placer le signe dièse (#) devant un mot, une phrase ou une expression pour en faire un hashtag. Pensez à créer le vôtre !

Attention ! Dans un hashtag il n’y a ni espace, ni signe de ponctuation ni caractère accentué.

Sur les réseaux sociaux, le hashtag apparaît toujours écrit autrement : d’une autre couleur, ou en gras, voire les deux à la fois.

Les plates-formes où on les utilise le plus sont, dans l’ordre (mais par forcément en nombre) :

  • Instagram
  • Twitter
  • Linkedin
  • Facebook
  • Pinterest, YouTube…

 

A noter que pour une meilleure compréhension dans le cas d’un long hashtag, on l’écrit souvent en mettant une majuscule à chaque mot.

Exemple : #MayTheFourthBeWithYou (Que La Force Soit Avec Toi – bénédiction/jeu de mot usuel pour les adeptes de la saga Star Wars, faisant référence à la fois à la Force du Jedi et au 4 mai – jour de sortie historique aux USA du tout premier Star Wars le 4 mai 1977).

Ou bien tout en majuscules s’il s’agit d’un acronyme. Exemple : #GOT (pour la série Game Of Thrones). Et bien sûr on peut en jouer comme on veut :

 

trouver les bons hashtags game of throne saison 8

 

Un hashtag ça sert à quoi ?

Le hashtag permet en réalité d’indexer et de catégoriser un contenu.

Et donc par conséquent d’identifier et de suivre des publications ou des échanges comportant le dit hashtag.

Là où le hashtag est MAGIQUE, c’est que vous pouvez faire ça à partir de comptes que vous ne connaissez pas et auxquels vous n’êtes pas abonné.e.

Vous mesurez tout l’intérêt de la chose ?

 

Le hashtag offre des champs de recherche – et par voie de conséquence de présence – absolument faramineux, quelle que soit la plateforme.

Dans une optique “business”, il ne doit pas seulement servir à illustrer vos contenus. Mais aussi et surtout à atteindre des prospects voire même des clients.

Pour ce faire, il faut déjà commencer par trouver les bons hashtags. Autrement dit identifier ceux auxquels votre cible sera sensible.

 

Comment créer un bon hashtag ?

On peut certes construire un hashtag en mettant le signe # devant n’importe quel mot ou expression. Pour autant, la mayonnaise ne prendra pas forcément autour…

Pour être efficace et devenir un vrai fil de conversation, voire un buzz, un hashtag Instagram ou Twitter doit en réalité respecter un certain nombre de règles, illustrées dans l’infographie ci-après.

 

Un BON hashtag doit :

  1. être mémorable ; son rôle est évidemment de marquer les esprits
  2. ne pas se limiter au seul nom de la marque ; savoir élargir son univers
  3. faire sens ; avoir du corps, et donc représenter quelque chose de fort
  4. être court et simple (j’ajouterai aussi être lisible) Plus c’est percutant, mieux c’est
  5. représenter une RECHERCHE ; sans quoi il est inutile
  6. être cohérent et pertinent

 

trouver les bons hashtags caractéristiques

 

Comment trouver les bons hashtags ?

Je vais être brutale : balancer du hashtag au petit bonheur la chance dans un post Instagram ou Twitter (ou autre) est parfaitement inutile…

Au mieux, vous perdez du temps. Au pire, vous vous décrédibilisez.

En outre, utiliser uniquement des hashtags “illustratifs” ne suffit pas non plus.

La plus grosse des erreurs consiste en effet à accompagner votre contenu (qu’il soit produit ou relayé, même combat) par les hashtags habituels et attendus qui vous semblent correspondre au-dit contenu.

Certes, il en faut quelques-uns de ce genre. Mais vous devez aller plus loin, car la concurrence est féroce !

Oubliez les effets de mode ou le suivi de l’actualité. Vous devez en fait chercher les meilleurs hashtags qui vont vous permettre de vous connecter avec votre cible.

 

Sauf qu’au vu des milliers de hashtags Instagram utilisés chaque jour, vous comprenez bien que cibler et attirer à vous les bonnes personnes est juste impossible sans une stratégie claire de communication établie au préalable.

Pour être efficace, cette stratégie doit répondre à des objectifs précis que vous devez définir avant de vous lancer.

Dans un second temps vous passerez à la pratique, en cherchant les meilleurs hashtags qui serviront cette stratégie. Et qui d’ailleurs pourront être différents selon vos cibles.

Pour trouver les bons hashtags pour son business, voici les étapes à suivre :

 

1. Construire une stratégie

Il y a là beaucoup à dire et je ne m’étendrai pas trop ici sur le sujet. Mais dans les grandes lignes, voici ce que vous DEVEZ faire :

 

➡️Premièrement, identifier vos futurs interlocuteurs : prospects, clients potentiels, partenaires, concurrents…

Surtout n’imaginez pas pouvoir parler à tout le monde en même temps de la même façon. Je le répète : concentrez-vous sur une seule stratégie par cible.

 

➡️Deuxièmement, savoir ce que vous allez leur dire. Et ça commence par être vous-même au clair sur vos objectifs et surtout sur vos fondamentaux, à savoir dans l’ordre :

  1. d’abord vos valeurs et quel sera le bénéfice pour votre client (WHY)
  2. ensuite vos offres (HOW)
  3. et seulement pour finir vos produits (WHAT)

 

Si toutefois cela vous semble obscur, je vous invite à voir ou revoir cette intervention de Simon Sinek (oui je sais j’en parle tout le temps mais elle n’a pas pris une ride depuis 10 ans…) à propos des Cercles d’Or :

 

 

➡️Troisièmement, écrire votre propre stratégie social media. Et raconter votre histoire à vous. Vous devez vous singulariser, et bien garder à l’esprit ces 3 principes de base :

  1. Inutile d’être partout à la fois
  2. Inutile de vouloir plaire à tout le monde
  3. Et pour finir, inutile de vouloir vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas

A partir de là seulement, vous pourrez trouver les bons hashtags. Ceux qui feront vraiment avancer votre business.

 

2. Utiliser des outils dédiés

Commencez déjà par étudier les suggestions “tendances” fournies par Instagram et Twitter lors des recherches. Linkedin aussi maintenant vous propose des idées de hashtags quand on écrit un post, ainsi que des recherches ciblées.

Après cela, il existe énormément d’outils gratuits ou freemium vous permettant de trouver les bons hashtags, chacun ayant plus ou moins ses spécificités.

Je vous propose ci-après une petite liste d’outils en ligne et d’applications mobiles, mais elle est très loin d’être exhaustive !

A vous de voir celui qui vous convient dans la sélection ci-dessous, et rien ne vous interdit d’en utiliser plusieurs à la fois. Au contraire…

Petit conseil : laissez tomber les hashtags pour Instagram trop génériques ou trop populaires qui ressortent à plusieurs millions de requêtes. Vos publications seront noyées dans le flow et vous risquez d’attirer seulement les spams et les (ro)bots.

 

Spécial Instagram :

Photerloo : un site intéressant destiné à la base aux photographes qui veulent vendre leurs images en ligne. L’outil vous donne des idées de hashtags génériques à partir d’une photo

FindTagz : un petit outil sans prétention qui vous donne les hashtags en relation et le volume de posts comportant le hashtag en question

 

Spécial Twitter :

Hashtagify : donne les hashtags en corrélation, et un Tweet Wall qui permet de voir les derniers tweets publiés sur la tendance

Hashtags.org : un outil d’apparence vétuste mais bien pratique pour trouver les hashtags suggérés par rapport à un texte, et mesurer les tendances Twitter sur les dernières 24h

Trendsmap : une recherche originale basée sur la répartition géographique des hashtags

 

Mixtes :

All Hashtag : un outil extrêmement complet, sans distinction de plateforme – une base indispensable !

RiteTag : un outil très pratique, avec une recherche possible sur les textes ET les images

TagsFinder : à première vue, un dinosaure. La recherche s’effectue par hashtag déjà existant. Et pourtant, peut-être l’outil le plus complet en termes de statistiques, recherches locales et géographiques, etc. On peut aussi spécifier des hashtags interdits… Le tout en toutes les langues.

 

Et sur mobile :

Ces petites applis vont vous faciliter grandement la vie, notamment pour vos posts Instagram.

AutoHash : vous chargez une image, et vous obtenez les hashtags qui vont avec, y compris géographiques. Vous pouvez aussi enregistrer vos hashtags préférés, et il y a un compteur. Pratique.

Télécharger AutoHash (Play Store)

Top Tags for Likes : là c’est un peu différent ; la recherche se fait par univers thématique. On peut mixer les thèmes et ne retenir que ce qui convient. Généraliste.

Télécharger Top Tags for Likes (Play Store)

Leetags : encore une recherche par mot-clé, agrémentée cette fois de la valeur en pourcentage du hashtag en relation trouvé. Il y a des options intéressantes, notamment le fait de pouvoir répéter un hashtag, enregistrer une fois pour toutes la quantité de hashtags à mettre, etc. Très complet.

Télécharger Leetags (Play Store)

Télécharger Leetags (Apple Store)

 

trouver les bons hashtags ballon gonflable rose

A ce stade, je vais apporter un petit bémol stratégique (et vous faire travailler un peu plus ahaha…)

Les différents outils que je viens de citer vont vous donner des résultats issus soit du tracking de données existantes, soit d’algorithmes plus ou moins saupoudrés d’IA (Intelligence Artificielle).

Des trucs simples et classiques quoi…

Si vous voulez performer vraiment et trouver les meilleurs hashtags Instagram, n’hésitez pas à élargir le champ de vos recherches avec les idées suivantes :

 

3. Chercher les hashtags liés à son activité/ses produits mais aussi… à SOI !

Maintenant que vous avez sélectionné le ou les outils adaptés à votre besoin, c’est le moment de démarrer.

Prenez une grande feuille blanche (ou une feuille d’un tableur) et tracez des colonnes.

Commencez simplement déjà par chercher et répertorier tous les hashtags habituels de votre secteur. Certes, ce sont les plus courants, mais vous avez aussi besoin de les maîtriser.

Elargissez ensuite aux hashtags connexes et à tous ceux que vous voyez ressortir au cours de votre enquête et qui vous semblent pertinents. Pensez aussi aux éventuelles variantes de fautes d’orthographe. Aux créations originales, aux mélanges de langues, etc.

 

Et surtout, pensez à vous et à votre propre identité de marque, et pas seulement au sujet ou à l’image pour lesquels vous cherchez à trouver les bons hashtags…

Vous devez évidemment avoir créé votre propre hashtag Instagram de nom, et utiliser éventuellement ceux de votre communauté d’idées ou de travail.

 

Rappelez-vous : les hashtags servent à décrire le contenu de votre post, mais doivent aussi expliquer ou rappeler ce que vous êtes.

 

Notez à chaque fois :

  1. le hashtag
  2. ses dérivés éventuels
  3. où vous l’avez trouvé (Instagram/Twitter ou autre)
  4. sur quel réseau il vous paraît particulièrement utilisé
  5. le volume des recherches par réseau sur ce hashtag

 

4. Aller voir ceux des concurrents

Sur Internet (comme ailleurs dans la vie…) personne ne vous demande de ré-inventer la poudre tous les matins.

On n’a pas dit “copier” (bouh c’est pas bien) mais “observer”, “apprendre” et “(s)’adapter”.

Vous trouvez que vos petits camarades – ou d’autres marques – se débrouillent plutôt bien dans leur stratégie social media ? Etudiez alors avec attention ce qu’ils font avec leurs hashtags (nom, activité, business, produits, voire même orthographes farfelues...)

Je ne parle pas en terme de quantité mais d’engagement bien sûr.

 

Vous serez certainement surpris.e dans vos recherches de constater (surtout sur Instagram) que parfois certains posts avec très peu de hashtags font mieux que d’autres qui en comportent les 30 autorisés…

 

 

 

 

5. Chercher des questions auxquelles vous pourriez répondre

A ce stade, vous avez à présent trouvé les meilleurs hashtags Instagram habituels liés à votre marque ainsi qu’aux marques concurrentes. Vous les utiliserez régulièrement à l’avenir mais ce n’est pas assez pour vous démarquer.

Il est temps maintenant de lister un maximum de questions liées à votre secteur d’activité.

 

Pourquoi faire ?

Parce que vos prospects potentiels se posent sûrement ces questions-là.

L’objectif ici est donc de trouver comment EUX expriment leur besoin avec des hashtags précis quand ils cherchent des solutions à des problématiques auxquels vous pouvez répondre…

C’est sournois mais efficace. 

Certes, l’exercice n’est pas facile, mais l’utilisation des outils mentionnés plus haut vous aidera considérablement.

 

Cherchez avec les mots-clés liés à votre créneau ou à vos produits, et ensuite couplez-les avec les mots suivants :

• Aide
• Question
• Idée
• Problème
• Suggestion
• Challenge
• Conseil
• Référence
• Recommandation
• Et tous les mots interrogatifs tels que : quoi, quand ou comment…

 

6. ASTUCE NINJA : Explorer les (autres) centres d’intérêts de votre cible…

Encore plus sournois ? Hé Hé…

Vous pouvez aussi trouver d’autres hashtags utilisés par votre cible lors de conversations qui ne sont pas directement liées à votre business ou vos produits, mais qui concernent votre industrie dans son ensemble.

La surveillance de ce type de discussions (même si vous ne leur répondez jamais) peut être extrêmement instructive.

Elles vous permettront de découvrir en effet ce dont parlent vos clients potentiels, et d’aller les chasser sur ces terrains-là.

 

Un petit exemple pour mieux comprendre :

Vous vendez des piscines ?

Vous avez tout intérêt à explorer les meilleurs hashtags Instagram ou Twitter liés aux secteurs connexes, tels que : immobilier, construction, paysagisme, jardinage, activités extérieures, cuisine au barbecue, etc… Et en parsemer de temps en temps dans vos posts.

 

Pour conclure, le hashtag est une arme redoutable d’efficacité sur le web pour toute votre communication et vous amènera des résultats fantastiques et surtout immédiatement mesurables !

 

trouver les bons hashtags dominos

 

En résumé, pour trouver les bons hashtags sur Instagram ou Twitter vous devez :

  1. Construire une stratégie
  2. Utiliser des outils dédiés
  3. Chercher les hashtags liés à son activité/ses produits mais aussi… à SOI !
  4. Aller voir ceux des concurrents
  5. Chercher des questions auxquelles vous pourriez répondre
  6. [ASTUCE NINJA] : Explorer les (autres) centres d’intérêts de votre cible…

 

A très vite pour la suite de ce dossier : Comment bien utiliser les hashtags.

 

Vous voulez être vu.e sur Internet ? Alors contactez-moi.

A très vite !

 

Valérie Bernard
Fondatrice de Gimme Social Web

Vous avez aimé cet article ?

Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez d’autres conseils pour maîtriser les outils du web.

«

Leave a comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *