12 idées de billets de blog qui cartonnent

idées de billets de blog

Vous cherchez de nouvelles idées pour votre blog ? Il vous est déjà arrivé de vous retrouver face à votre écran, la tête vide et incapable d’écrire quoi que ce soit ? Vous aimeriez bien savoir quel type de contenu fera le mieux réagir vos lecteurs ?

Dans cet article, je vous offre 12 idées de billets de blog qui marchent à tous les coups. Des idées qui vont vous sauver de l’angoisse de la page blanche, et qui vont donner envie à vos lecteurs de revenir vous voir…

 

Pourquoi créer plusieurs sujets de blog ?

Vous ne savez pas sur quoi écrire, alors pourquoi suis-je en train de vous donner une liste de types de billets et pas de sujets ? En réalité ce n’est pas une liste que vous trouverez ici (enfin si, un peu…). Ce sont surtout les outils qui vont vous mener à vos sujets.

Le fait de choisir parmi un ensemble éprouvé de billets-type de blog va libérer votre créativité et vous permettre d’offrir à vos lecteurs et clients du contenu engageant et de qualité. Tout bon professionnel – quelle que soit son activité – a à sa disposition un certain nombre d’outils pour travailler, qu’ils soient manuels, digitaux, bureautiques, etc. Et être performant, c’est savoir choisir puis utiliser l’outil le mieux adapté à la problématique rencontrée.

De la même manière, vous pouvez améliorer votre écriture de blog et rédiger de meilleurs articles en moins de temps. En vous servant d’archétypes populaires de billets que vous  customiserez ensuite avec votre contenu et vos perspectives à vous.

Lisez bien ce qui suit et ajoutez ces astuces à votre boîte à outils du parfait blogueur.

 

1. Les “Comment faire…” et autres tutoriels

Le “Comment faire…” est le plus performant de tous les types d’articles de blog.

Pourquoi allons-nous sur le Web ? Bien sûr, ce peut être pour connaître les dernières infos sportives, discuter avec nos amis ou faire des recherches sur Wikipédia… Mais c’est (très très très) souvent pour s’informer et/ou apprendre à faire quelque chose. Que ce soit poser du carrelage chez soi, contrôler ses dépenses, télécharger un nouveau logiciel sur son ordi, ou encore réaliser une tarte aux pommes…

Pour vos prospects et vos clients, c’est la même chose. Ils ont un problème. Et VOUS (vos produits, vos services, votre expertise…) êtes la solution. Par conséquent vous pouvez les aider à résoudre leur problème en écrivant un billet où vous leur expliquerez pas à pas comment arriver à la solution.

La plupart des blogueurs et des chefs d’entreprise ont peur de ce genre de billet… Ils se disent : “Houlala mais si j’explique comment je fais mon boulot, alors je ne servirai plus à rien (angoisse) ??

Permettez-moi de vous dire que si un article de blog de 500 mots ou une vidéo de 2 minutes suffisent à dévoiler la totalité de votre business model, j’ai peur que vous n’alliez pas bien loin dans votre entreprise…

Les comment faire et les tutoriels établissent votre crédibilité et renforcent votre expertise du sujet. Et quand bien même l’un de vos lecteurs déciderait de réaliser par lui-même ce que vous montrez, au moins il saura précisément ce dont vous êtes capable… Et la prochaine fois qu’il aura un besoin de ce genre, il se souviendra de vous !

 

2. Les listes

Les billets de blog du type liste donnent des informations sous la forme de listes numérotées ou à puces que vos lecteurs peuvent aisément lire, partager, et mettre en application. Elles offrent la promesse de répondre précisément au besoin de chacun de trouver la bonne information en un minimum de temps.

Certains blogueurs détestent ce genre d’article parce qu’ils ont l’impression qu’on fait ça depuis la nuit des temps. Pas faux, mais il est impossible de nier l’impact de tels billets de blog. Pourquoi s’en priver alors ?

De vous à moi, c’est l’un des formats que j’affectionne le plus…

 

3. Les ressources (ou listes de liens)

Très similaires au type précédent, mais la différence est que là vous présentez sous forme de liste les contenus d’autres personnes, en renvoyant vos lecteurs vers d’autres blogs.

Vous démarrez par exemple dans un nouvel univers professionnel ? Il y a des chances que vous vous constituiez une sorte de bibliothèque de données, publications et notes diverses. Pourquoi ne pas partager cela avec vos lecteurs ?

Vous n’avez pas le temps de faire vous-même des recherches ? Le billet de type “Liste de ressources” est idéal alors pour transférer la tâche à votre stagiaire ou votre assistant virtuel, qui fera le boulot pour vous !

Dans le même ordre d’idées, vous pouvez interroger des experts dans votre secteur sur un sujet précis. Et ensuite regrouper leurs réponses dans un billet de blog – voire même un livre blanc pourquoi pas ?

C’est là que s’applique l’un des plus grands principes du Web : “Donner pour recevoir”. Vous allez de la sorte envoyer du trafic vers d’autres blogs. Prenez la peine de le leur signaler gentiment, via un message Twitter.  Ou mieux encore, par un commentaire sur l’article vers lequel le vôtre renvoie. Vous obtiendrez des liens en retour, voire des mentions sur les réseaux sociaux. Double bénéfice pour vous.

 

4. Les aide-mémoires, check-lists, et to-do-lists

Il arrive souvent que votre audience attende que vous lui indiquiez une direction à suivre. Les gens ont une question, ils veulent trouver quelqu’un qui leur réponde, ou pour le moins qui leur indique la voie à suivre.

Ce type de billet se focalise sur le comment MIEUX faire quelque chose, en s’assurant que l’on n’oublie rien. C’est à la fois un condensé des idées 1/ et 2/ (Le comment faire et la liste)

On obtient ainsi la liste “organisationnelle” sur une thématique précise. Exemples : préparer Noël, votre valise quand vous partez au soleil, le check-list de la rentrée, etc. Vous pouvez certainement constituer ce genre de liste dans votre sphère métier.

Un bonus pour vos lecteurs pourrait être d’ajouter un PDF imprimable. A vous de voir si vous en faites un outil de promotion directe de votre entreprise ou si vous demandez d’abord à votre lecteur d’enregistrer son adresse mail pour le lui envoyer.

 

5. Les études critiques

Il y a deux sortes d’articles de ce type : la critique complète d’un produit, ou le comparatif multi-produits.

De nombreux blogs ont fait une véritable industrie de la critique de produits ou de services. Vous pouvez ainsi trouver des critiques de livres, de logiciels, de restaurants… De tout en fait sur la Toile !

Attention tout de même : si vous commencez à faire régulièrement des billets de ce type, vous recevrez très vite des produits offerts précisément dans le but que vous en fassiez la promotion sur votre blog. Soyez préparé à cela !

En tant que consommateurs, nous avons rarement voire jamais le temps de tester nous-mêmes plusieurs produits d’une catégorie, donc nous faisons des recherches sur le Net. Offrir un comparatif produit peut vous attirer énormément de trafic sur votre blog.

 

6. Les articles controverse

Vous voulez susciter l’engagement ? Prenez une position tranchée sur un sujet qui passionne votre lectorat.

Mais je vous préviens : si vous écrivez un article controverse, sachez que vous vous exposez à des réactions de colère, voire à des injures ou des menaces. Il faut avoir le cuir drôlement épais ou bien un excellent psy, sans quoi ce type de billet n’est pas vous.

 

7. Les infographies

Je ne compte plus le nombre de fois où une infographie m’a sauvé de l’angoisse de la page blanche.  Ok, vous allez me dire “Je ne sais pas faire, je ne maîtrise pas les outils, c’est long à faire…

Qu’à cela ne tienne. Des infographies, le Net en regorge : faciles à trouver, intéressantes à lire. Vous pouvez en dénicher sans problème via une simple requête sur Google, en mentionnant le type d’infographie que vous recherchez.

Vous en avez trouvé une qui vous plaît ou dont vous pensez qu’elle interpellera vos lecteurs ? Il suffit de l’intégrer à votre blog, en ajoutant un paragraphe ou deux pour en expliciter le contexte à votre audience.

Les gens adorent partager les infographies et les statistiques “en prêt-à-consommer” de ce type. Vous pouvez parier qu’ils partageront votre article auprès de leur communauté. Bien sûr, si vous-même êtes l’auteur de l’infographie c’est mieux… Pourquoi ne pas essayer de vous y mettre la prochaine fois ?

 

8. Les résumés de podcasts

Un podcast est un fichier sonore (d’une émission, interview ou conférence) diffusé sur le Net. On peut l’écouter en direct ou le télécharger pour une écoute ultérieure, y compris sur un lecteur portable. C’est surtout un excellent moyen pour construire votre communauté de passionnés.

La bonne idée consiste ici à écrire un billet de blog résumant votre podcast. Il peut s’agir d’une transcription complète de ce qui s’est dit au cours de l’entretien, ou seulement d’une mise en avant des temps forts.

Publier le résumé de votre podcast va déjà vous permettre de donner davantage d’informations à vos lecteurs (voire pour certains, de se passer d’une écoute complète…). Mais aussi tout bonnement de le leur faire découvrir s’ils ne le connaissaient pas. Qui plus est, c’est le type d’article dont vous pouvez aisément sous-traiter la rédaction à un tiers, assistant, collègue ou autre.

 

9. Les vidéos

Si vous réalisez vos propres vidéos et que vous les mettez en ligne sur YouTube, c’est génial ! Vous profitez alors du deuxième moteur de recherche mondial en volume, vous assurant ainsi :

  • un accès potentiel – en terme de référencement – au milliard de personnes qui regardent des vidéos sur YouTube tous les mois
  • la possibilité d’établir un échange via les commentaires avec les gens qui regardent votre vidéo

Mais pourquoi vous arrêter là ? N’hésitez pas à intégrer votre vidéo dans un article sur votre propre blog. L’idée est d’y ajouter des explications quant au contexte dans lequel elle se place, voire une transcription complète pour lui apporter encore plus de valeur. Dans tous les cas, vous y gagnerez des vues et augmenterez le temps passé par vos visiteurs sur votre blog (et ça, Google aime bien !)

 

10. Les interviews

Les interviews constituent le moyen parfait pour créer du contenu intéressant sans que vous-même en supportiez la pression. Vous pouvez interroger des leaders industriels, des clients satisfaits, etc. Voire même simplement un type pris au hasard dans la rue qui apportera un point de vue neuf à partager avec votre audience…

Vous pouvez publier des interviews sous la forme de textes, de fichiers sonores ou bien de vidéos. Cela dépend simplement de ce qui convient le mieux (à vous et à votre auditoire).

Et n’oubliez pas… l’interviewé aura certainement à cœur de partager lui aussi avec ses propres fans cette interview qu’il (ou elle) vous aura accordée. Vous gagnerez ainsi (encore !) en visibilité sur les réseaux sociaux.

 

11. Les billets invités (ou guest blogging)

Le fait de demander à des experts externes de contribuer à votre blog vous procure du contenu frais sans avoir à écrire une ligne vous-même. De nombreux sites à forte audience utilisent le guest blogging pour s’assurer du trafic.

Attention cependant, le guest blogging ne peut pas se concevoir en mode pilotage automatique. Vous aurez toujours à imposer une ligne éditoriale claire, à vérifier la qualité du travail fourni et à vous assurer que chaque article est bien un original. D’autre part, vous ne devez pas en abuser faute de quoi vous vous feriez taper sur les doigts par Google (voir cet article)

En acceptant les articles invités, vous devez aussi être bien conscient que la plupart du temps, l’objectif du blogueur invité est d’attirer du trafic depuis votre blog vers son blog à lui. Mais si de votre côté vous fournissez régulièrement du contenu intéressant et de qualité, soyez sûrs que les lecteurs prendront l’habitude de revenir vous voir… Globalement vous êtes gagnant !!

 

12. Les séries d’articles

Il peut arriver qu’une idée soit parfois trop longue à exprimer au travers d’un seul et même article.

Une bonne manière de maximiser l’impact d’une “grande idée” est alors de la fractionner en plusieurs parties. Une série d’articles peut ainsi créer une vraie attente pour le billet suivant. Et surtout favoriser votre SEO si vous prenez le soin de lier chacun de vos articles au suivant, de manière naturelle et organique.

 

Et… c’est tout ?

Non, bien sûr que non. Il y a tellement d’autres idées de billets de blog :

  • les études de cas
  • les statistiques
  • les comptes rendus
  • les revues de presse
  • les définitions de termes techniques
  • les rendez-vous hebdomadaires ou quotidiens
  • les nouvelles du jour
  • les histoires personnelles

La liste est sans fin, et chaque type de billet peut probablement être subdivisé en sous-catégories…

Ce qu’il faut retenir ici c’est qu’en maîtrisant bien les bonnes idées de billets de blog, vous arriverez toujours à échapper à l’angoisse de la page blanche. Et vous serez capable de créer rapidement du contenu intéressant pour vos lecteurs.

Donc la prochaine fois que vous aurez une idée géniale à partager avec votre audience, mais sans savoir vraiment comment traiter votre sujet, reprenez cette liste d’idées et trouvez la forme qui s’adapte le mieux à votre contenu et vos objectifs éditoriaux.

Qu’en pensez-vous ? Quel est le type d’article que vous préférez écrire ? Et quels sont ceux que vos lecteurs apprécient le plus ? N’hésitez à vous confier ci-dessous !

 

Article librement adapté de celui-ci de Rich Brooks (USA)
Traduction personnelle.

 

L’une de nos expertises métier est d’écrire des articles de blog performants. Contactez-moi !

A très vite !


Valérie Bernard

Fondatrice de Gimme Social Web

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ?

Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez régulièrement des conseils GRATUITS de ce genre pour améliorer votre visibilité sur le web

Vous aimerez lire aussi...

«
»

8 Comments:

  • Christine novembre 25, 2014

    Merci pour ces bons conseils. J’ai envie de partager avec mes lecteurs sur d’autres sujets que nos voyages, des thèmes plus personnels (notre quotidien de nomade digitaux, l’école à la maison, être son propre patron etc..)mais je n’ose pas toujours me lancer . J’ai encore un peu de mal avec le fait de se dévoiler “publiquement”.
    C’est un peu contradictoire avec le fait d’avoir un blog je sais : )
    J’y viens peu à peu et je vais m’inspirer de votre article afin de m’améliorer.
    Je me suis abonnée à votre blog alors au plaisir de vous lire !

    Reply

    • gimmesocialweb décembre 09, 2014

      Bonjour Christine, et pardon pour cette réponse tardive 😉

      Merci déjà pour ce commentaire et votre fidélité. J’ai très envie de vous dire : “au contraire, lancez-vous !”.
      Vous vivez des expériences fabuleuses et bien mieux, vous parvenez semble-t-il à concilier une vie de nomade et une vie d’entrepreneurs et de parents, c’est carrément unique ! Alors oui partagez, et partagez encore ces enseignements-là, vos astuces, vos trucs, et aussi j’imagine forcément vos déconvenues parfois.
      C’est cette richesse-là qui passionnera vos lecteurs, sans nul doute !

      Amicalement,
      Valérie

      Ps : vous connaissez sûrement ce blog-ci ; j’y trouve moi-même beaucoup d’inspiration, dans la détermination notamment de son auteur Haydée, que j’ai eu la chance de croiser sur Paris 😉
      http://www.travelplugin.com/

      Reply

  • Bérengère septembre 10, 2014

    Très complet et très vrai ! Je rajouterai juste que pour faire tout cela il faut nécessairement faire un planing et s’organiser ! Peut-ête le thème d’un prochain article ?

    Reply

    • gimmesocialweb septembre 10, 2014

      Bonjour Bérengère et merci !

      C’est une très bonne idée d’article. Effectivement dès que l’on veut bloguer de manière efficace cela implique organisation et régularité, donc planification !
      Je me le note sur mes tablettes ;))

      Reply

  • Catherine septembre 09, 2014

    Bonjour Valérie

    Merci beaucoup cet article ! Il est tellement difficile, par moment, de trouver la forme de billet qui va changer 😉 je n’ai encore jamais essayé l’infographie, un jour prochain peut-être.

    Reply

    • gimmesocialweb septembre 10, 2014

      Bonjour Catherine et merci pour votre retour 😉

      C’est vrai que l’infographie fait parfois un peu peur (j’avoue !) mais il faut se lancer je crois. J’ai bien l’intention d’en faire aussi, ce pourrait aussi être un bon sujet d’article.

      Reply

  • Laeti septembre 03, 2014

    Merci pour cet article détaillé et très utile ! Je viens de m’abonner à votre blog, alors à bientôt 😉

    Reply

    • gimmesocialweb septembre 03, 2014

      Merci à vous Laeti !
      Je suis allée du coup faire un tour sur le vôtre, très chouette 😉 J’aime beaucoup ce principe de la maman testeuse/partageuse 😉
      Et je connais deux jeunes startups évoluant dans votre univers avec qui je peux vous mettre en relation. Vous seriez intéressée ?

      Reply

Leave a comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *