10 bonnes raisons pour diversifier son marketing digital (infographie)

diversifier son marketing digital

J’ai trouvé cette infographie en anglais sur le blog Cible Web, et décidé qu’elle méritait bien une traduction complète. La source d’origine est le site Digital Marketing Philippines.

 

Vos objectifs ? Ils sont simples (je vous rassure, on a tous les mêmes !)

Vous faire connaître, lancer votre produit ou service, trouver de nouveaux clients, vendre plus ou mieux.

Vous avez peut-être déjà une page Facebook que vous animez de temps en temps, ou bien un compte Instagram sur lequel vous essayez de publier régulièrement…

Pourtant les résultats ne sont pas vraiment à la hauteur de ce que vous attendez…

 

Essayez d’abord de prendre du recul par rapport à ce que vous avez déjà mis en place. Puis étudiez attentivement les outils et/ou canaux que vous utilisez aujourd’hui pour commercialiser votre contenu.

Sont-ils adaptés à votre cible ? Êtes-vous sûr.e de votre stratégie ? Avez-vous songé à essayer de nouvelles idées ou techniques ?

 

Sur Internet tout business dispose de 4 moyens d’action pour s’exprimer, l’idéal étant bien sûr de les mailler tous ensemble :

marketing digital Valérie Demyttenaere

 

Vous utilisez seulement 2 de ces canaux voire même pire, 1 seul pour promouvoir votre marque, vos produits ou vos services ?

Alors soyez sûr/e que vous n’obtiendrez jamais les résultats escomptés.

Vous pensez peut-être que ce que vous faites actuellement est suffisant, parce que ça vous a déjà généré quelques affaires intéressantes. Quand bien même cela serait votre cas actuellement, c’est une bien piètre (et surtout très dangereuse) tactique commerciale…

S’appuyer sur un seul canal pour votre action de marketing digital est terriblement risqué.

 

Par exemple, il ne vous viendrait jamais à l’idée de décider de TOUT miser sur la seule prospection téléphonique, et rien d’autre… Plus de courriers, de mails, de plaquettes, de rendez-vous, d’invitations clients.

C’est exactement la même chose sur Internet.

Diversifier son marketing digital doit être une priorité pour l’entrepreneur responsable, et l’infographie ci-dessous va vous donner 10 bonnes raisons pour ce faire.

 

1. Utiliser le canal le mieux adapté à sa cible

Tout chef d’entreprise doit savoir et surtout bien comprendre qu’il n’y a pas un seul canal qui sache TOUT faire en matière de marketing digital.

Tout simplement parce que chaque réseau social possède son audience propre. Mais aussi ses propres codes, contenus préférentiels, et objectifs.

Voir la répartition sur des différents réseaux sociaux des contenus produits par les marketeurs en BtoB :

 

réseaux sociaux BtoB

Linkedin est plébiscité par tous en BtoB. Si vous deviez utiliser un canal en priorité dans cet univers, c’est celui-ci.

A relire utilement mon article sur le sujet : 30 conseils d’expert pour bien utiliser Linkedin

 

Bien sûr, d’autres réseaux peuvent aussi se révéler intéressants pour votre business. Encore une fois, tout dépend de votre cible.

A vous de voir ensuite quelles ressources vous pouvez leur allouer.

 

2. Alimenter régulièrement son audience en contenu frais

En moyenne, les internautes passent 23% de leur temps en ligne à chercher des :

  • informations récentes qui vont les intéresser
  • réponses à des questions qu’ils se posent
  • solutions à leurs problèmes

Et 33% des internautes trouvent des réponses à leurs besoins sur les réseaux sociaux, le reste en utilisant d’autres médias ou sites.

Au vu de ces chiffres, on se dit que diversifier son marketing digital s’impose… Et que ça vaut le coup d’y passer un peu de temps !

 

3. Ne pas trop dépendre des grosses plateformes sociales

En matière de marketing, on dépend vite dangereusement des outils ou partenariats qu’on a mis en place (remarque valable tant dans le offline que dans le digital)

Au niveau des réseaux sociaux par exemple : soyez bien conscients que vous êtes seulement hébergé (gratuitement) sur une plateforme.

Certes, vos publications sont les vôtres, mais le support ne vous appartient pas. Vous êtes donc soumis en permanence à de potentiels changements de règles qui peuvent être particulièrement pénalisants.

Facebook ne s’en cache pas d’ailleurs… Le message est clair : “Nous sommes arrivés à un tel niveau de partage d’informations que pour les entreprises aujourd’hui, le seul moyen d’être vues est de payer pour cela“.

 

 

Donc surtout ne misez pas TOUT sur les réseaux sociaux… Pensez aussi blog et emailing.

 

4. Capter l’attention de son audience là où elle se trouve

80% des consommateurs aujourd’hui effectuent d’abord une recherche en ligne avant de se décider sur le choix du produit ou du service qu’ils vont acheter. Que cet achat s’effectue par la suite en ligne ou en magasin.

Ils peuvent pour se faire utiliser un grand nombre de canaux digitaux et autres médias sociaux.

Alors si vous n’êtes pas à l’endroit où ils vont chercher des renseignements…

Vous avez juste loupé l’opportunité de leur expliquer en quoi vos produits vont répondre précisément à leur besoin !

 

5. Générer plus de trafic vers son site

70 à 80% du trafic vers un site provient en moyenne de résultats “organiques” ou “naturels”. C’est-à-dire en utilisant les moteurs de recherche. Le reste provient de contenus publicitaires et/ou autres canaux.

Quand on cherche à diversifier son marketing digital, on a toujours tendance naturellement à se diriger vers les canaux digitaux les moins chers, voire les gratuits…

Pour autant, et même si vous avez l’impression qu’il vous rapporte pas mal, vous ne devez surtout pas vous focaliser sur un seul média. Ne serait-ce qu’à cause des risques évoqués au point 3.

Plus vous êtes visible, plus vous diversifiez l’origine des liens potentiels vers votre site. Et donc plus vous pouvez espérer augmenter votre trafic.

 

6. S’affranchir des variations de prix de ses fournisseurs

Si vous avez mis en place plusieurs solutions payantes pour vos campagnes media online, vous ne souffrirez pas trop d’éventuelles augmentations de prix.

Vous pourrez facilement procéder à des réajustements de vos dépenses au besoin.

Voire même les reporter éventuellement sur d’autres outils.

 

7. Se préparer aux changements futurs de son marché

Nul besoin d’être devin pour prédire que les mois et années à venir vont continuer à voir s’opérer de profondes mutations numériques et technologiques :

  • évolution des modes d’achat et de consommation des contenus digitaux
  • abandon de plus en plus net de l’ordinateur au profit des outils mobiles
  • übérisation de pans entiers de l’économie
  • généralisation des objets connectés
  • arrivée de la robotique et des intelligences artificielles dans nos vies, etc.

Quel que soit le secteur dans lequel vous opérez, vous serez impacté, d’une manière ou d’une autre. Alors tenez-vous prêt.e. !

Diversifier son marketing digital dès à présent est une solution sage.

Elle vous permettra de faire face aux changements, en les anticipant au lieu de les subir.

 

8. Améliorer ses résultats grâce au marketing cross-canal

Déployer votre marketing digital de manière simultanée sur plusieurs réseaux, ou encore utiliser l’un de vos réseaux en l’intégrant dans un autre. Voilà qui peut vous permettre d’atteindre mieux et plus vite vos objectifs.

diversifier son marketing digital cross canal

 

En couplant intelligemment du PPC (campagnes payantes au clic – sur Facebook ou autres, ou sur Google) et du SEO organique (ou naturel), on peut obtenir jusqu’à 25% de clics et 27% de profits supplémentaires…

Une telle stratégie d’Intégration et de diversification peut améliorer le taux de conversion final de 200%.

Si vous avez les moyens de créer différents contenus, adaptés à la plateforme où ils seront visibles, tant mieux !

Mais si ce n’est pas le cas, imaginez des moyens pour diffuser les mêmes contenus sur les différents réseaux qui fonctionnent pour vous, en les adaptant, par exemple :

  • articles de blogs (re)publiés en podcasts et/ou vidéos
  • posts Facebook repris en stories Instagram
  • emailing ciblés et différenciés selon vos contenus
  • articles ré-écrits sur Medium ou Linkedin, etc.

 

9. Asseoir sa marque et sa réputation

Plus vous serez présent sur différents canaux digitaux, plus vite vous parviendrez à (vous) établir une visibilité importante sur le Net.

C’est le principe de la toile de l’araignée, qui se déploie largement pour capturer le plus de proies possibles…

Le Web offrant aujourd’hui un champ phénoménal de recherches et d’actions pour l’internaute, il serait dommage de passer à côté de clients potentiels… Juste parce que vous n’êtes pas au bon endroit au bon moment !

Plus on vous verra, et plus vous serez vu comme un acteur majeur de votre business.

 

Attention ! Je ne dis surtout pas que vous devez vous épuiser à publier partout, tous azimuts et sans stratégie préalable.

  1. Soyez raisonnablement présent.e pour acquérir là où peut se trouver potentiellement votre audience
  2. Mettez l’essentiel de vos moyens pour convertir sur les meilleurs canaux pour vous, 2 a minima par sécurité

 

10. S’obliger à une perpétuelle remise en question

Certes, la fidélisation est très importante ; et les gens adorent en général (re)trouver des contenus auxquels ils sont habitués. Il n’y a qu’à voir l’explosion des séries télé…

Néanmoins, vos clients risquent de se lasser à force de recevoir toujours le même type de messages de votre part.

Et vous-même en tant que chef d’entreprise ou homme/femme de marketing risquez fort de vous lasser et de perdre votre enthousiasme (votre “mojo”) si vous faites toujours la même chose et sur les mêmes réseaux…

Alors “oui”, cent fois “oui” : trouver de nouvelles idées, imaginer, surprendre, étonner, bref savoir se renouveler pour (re)créer le désir…

Voilà quel doit être votre mode de fonctionnement si vous voulez gagner dans le marketing digital.

 

En résumé : le Web vous offre aujourd’hui une quantité incroyable d’outils et de moyens d’action, pour vous faire connaître, trouver des prospects, et surtout vendre.

Vous cantonner à un seul réseau social par exemple, revient à perdre tout le bénéfice potentiel que vous pourriez retirer des autres. Et le plus triste, c’est que vous ne le saurez même pas !

En tant que chef d’entreprise averti, ou professionnel du marketing, vous ne pouvez tout simplement pas éviter de diversifier votre marketing digital. Il en va de votre survie.

 

Rappelons pour finir qu’un bon référencement s’obtient grâce à la recette basique suivante :

  1. Un site corporate moderne, au design accueillant (pour vos visiteurs) et à la navigation fluide (pour eux mais aussi pour les moteurs de recherche)
  2. Un contenu de marque régulièrement rafraîchi grâce notamment à un blog actif et bien optimisé SEO, qui doit apporter des solutions à vos clients et pas les assommer avec vos offres produits
  3. Une présence social media réfléchie et maîtrisée, segmentée selon votre cible et pas selon vos envies ou des idées reçues

 

A relire au besoin : Le guide pour bien démarrer sur les médias sociaux

 infographie diversifier votre marketing digital

Article librement adapté de celui-ci.
Traduction personnelle.

 

Vous avez besoin de conseils en stratégie digitale ?
Contactez-moi !


Valérie Bernard

Fondatrice de Gimme Social Web

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ?

Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez régulièrement des conseils GRATUITS de ce genre pour améliorer votre visibilité sur le web

Vous aimerez lire aussi...

«
»

2 Comments:

  • Daniel juillet 18, 2014

    Une infographie clairement décryptée, ce n’est pas si commun.
    Merci Valérie de nous rappeler avec justesse que les recettes les plus simples sont encore les plus efficaces.

    Reply

    • gimmesocialweb juillet 19, 2014

      Merci Daniel, et ravie accessoirement d’avoir enfin pu discuter avec toi de vive voix.
      Oui effectivement, j’aime bien le “cela va sans dire, mais encore mieux en le disant” 😉

      Reply

Leave a comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *