Les 20 meilleurs plugins WordPress

meilleurs plugins wordpress

Pour mémoire, un plugin (ou “extension” en français) est un petit programme qui rajoute à votre WordPress de base des fonctionnalités supplémentaires (partage sur les réseaux sociaux, galerie photo, aide au référencement etc.) Il en existe des milliers…

Alors pour vous aider à choisir, voici notre sélection des meilleurs plugins wordpress.

 

Attention toutefois à ne pas en abuser, pour 2 raisons :

  • à la longue, un trop-plein de plugins va considérablement alourdir le temps de chargement de votre site (mais rassurez-vous, il existe aussi des plugins pour éviter cela !)
  • n’oubliez pas qu’en installant un plugin, vous ajoutez des lignes de code à votre fichier source…

 

Alors certes, un plugin se désinstalle tout aussi facilement qu’il s’installe. Faites attention toutefois à ne pas vous laisser tenter par trop de bidouillages informatiques non plus. Sinon c’est tout votre code que vous allez pourrir à terme…

Réfléchissez donc bien à votre besoin au préalable, et choisissez un plugin en fonction de sa note globale donnée par les utilisateurs, et corollaire, du nombre de fois qu’il a été téléchargé.

Par ailleurs, rançon du succès de WordPress, les nouveaux thèmes intègrent de plus en plus des tas de fonctionnalités natives. Donc avant de fureter à la recherche d’un plugin, commencez par explorer complètement le thème que vous avez choisi d’installer.

La plupart des plugins que je vous propose ci-après sont gratuits. Sachez toutefois qu’un don est toujours le bienvenu pour le créateur du plugin qui a mis son travail à la disposition de tous (c’est le principe même de l’Open Source)

 

Voir l’article sous forme d’infographie

 

1. Quelques chiffres :

A n’en pas douter, WordPress est aujourd’hui la plateforme de CMS (Content Managing System Système de Gestion de Contenu) la plus utilisée au monde. Elle pèse désormais plus de 24% du web mondial, tous types de sites confondus :

[EDIT 2019 : plus de 36% du web mondial]

 

derniers chiffres WordPress

(source : http://www.seomix.fr/parts-de-marche-wordpress/)

 

Rien qu’au niveau des blogs, ce sont 18,3 millions de nouveaux blogs qui ont vu le jour en 2014, soit 50.000/jour en moyenne, et une augmentation de 12,5% par rapport à 2013.

En outre, 78% des blogs sont conçus avec WordPress, ce qui signifie que le blog est actuellement le premier des réseaux sociaux en volume.

 

Mais WordPress est bien loin d’être seulement une plateforme de blogging…

Avec ce bijou vous pouvez concevoir ce que vous voulez : site corporate, boutique ou magazine en ligne, site de petites annonces, web TV, etc.

Aujourd’hui 28% des sites e-commerce sont construits avec, dont de vrais poids lourds du net comme montré dans l’infographie ci-dessus. Car WordPress supporte sans souci de gros trafics.

En conclusion, et sauf demande extrêmement spécifique nécessitant un développement dédié, chez GSW nous utilisons WordPress tous les jours pour nos créations de sites clients. Je vous livre donc ici notre retour d’expérience et nos petits trucs 😉

 

2. (Notre) Best of des meilleurs plugins WordPress

Rappel pratique : pour installer un plugin sur votre thème WordPress, il vous suffit dans le menu (colonne de gauche) de cliquer sur “Ajouter” dans la rubrique “Extensions”. Ensuite plus qu’à se laisser guider… certains nécessitent des clés API.

Je vous les ai listés en 5 catégories :

  • les indispensables
  • les outils newsletter
  • les spécial design
  • les petites mais bonnes astuces
  • les ça peut servir

Bien évidemment, je n’ai jamais dit qu’il fallait TOUS les installer.

A vous de voir, en fonction de vos besoins, de vos envies, et de vos moyens (financiers parfois, mais aussi capacités en terme de temps passé, et de connaissances informatiques).

Le mieux étant parfois (souvent) l’ennemi du bien, n’allez pas vous noyer non plus dans cette liste…

 

meilleurs plugins wordpress bons conseils

 

 

Les indispensables

Alors ceux-là c’est bien simple : on ne réfléchit pas et on les installe, point barre.

 

1/ Askimet : LA protection contre le spam sauvage, qui vous préserve des commentaires indésirables automatiquement générés par les milliers de vilains bots qui peuplent la Toile aujourd’hui…

Si vous ne devez en mettre qu’un seul, c’est celui-ci.

 

2/ Yoast SEO : il vous permet d’optimiser votre référencement, même si vous n’êtes pas un cador du SEO (Search Engine Optimization).

Attention à ne pas vous perdre toutefois dans les paramétrages complexes au début. Si vous avez peur de faire des bêtises, contentez-vous de documenter comme il faut le pavé qui va s’installer sur tous vos articles et pages, ce sera déjà bien.

Rappel : un seul mot-clé est à travailler par article, et plutôt une expression qu’un seul mot, souvent trop concurrentiel.

Pour en savoir plus sur les “mots de transition” préconisés par Yoast, lisez donc cet article-ci :

 

3/ Google Analytics Dashboard for WP : celui-ci va vous procurer les statistiques de consultation de votre site visibles en un coup d’oeil sur votre tableau de bord. Très pratique, mais sachez qu’il existe des alternatives.

Bien évidemment vous devez au préalable avoir souscrit un compte Google Analytics.

 

4/ Contact Form 7 : vous permet de créer très simplement des formulaires, par exemple pour prendre contact, déposer des questions, etc. Il est de plus en plus souvent installé en natif sur les thèmes récents.

Ce plugin vous permet également de collecter les adresses email de votre visiteurs, base essentielle de vos futures campagnes d’emailing…

N’hésitez pas à relire mon article sur le sujet du coup >> 10 conseils de base pour votre email marketing

 

Les obligatoires

Le premier l’est au regard de la loi, le second au regard de la protection de votre site.

 

5/ Cookie Notice : ce plugin est désormais incontournable.

La loi Informatique et Libertés est assortie depuis le 24 août 2011 d’une ordonnance spécifiant que vous devez obtenir de l’internaute qui arrive sur votre site son consentement préalable au dépôt de traceurs (ou cookies) sur sa machine.

A lire ici mon article (complet) sur le sujet : Le RGPD 2018 : tout comprendre, simplement !

 

6/ Really Simple CAPTCHA : Il rajoute un système simple d’action que doit effectuer l’internaute pour pouvoir valider un formulaire de contact.

Là encore il s’agit d’une protection (basique mais suffisante pour des sites non sensibles) contre les robots malveillants.

 

Les conseillés

7/ Digg Digg : pour le partage (avec compteurs visibles) sur les réseaux sociaux. Il y en a des flopées, mais celui-ci est simple et fait bien le job – c’est celui qui est installé ici. N’EXISTE PLUS

En plus élaboré (mais payant) vous avez aussi Easy Social Share Buttons for WordPress qui est très bien. Non seulement vous pouvez customiser à votre guise vos boutons, mais vous accédez également à des statistiques très poussées sur les partages.
[EDIT 2019 : j’utilise aujourd’hui Social Warfare]

 

8/ WP Super Cache : celui-ci est là justement pour améliorer le temps de chargement de votre site. Comment cela ? En générant des fichiers Html statiques, qui seront affichés à la majeure partie de vos visiteurs. Et sans dérouler tous les scripts dynamiques de votre WordPress, gourmands en temps.

Tout ceci est très bien expliqué dans cet article-ci.

NOTA – Edit du 24/9 17:00 suite à commentaire
WP Super Cache est un outil gratuit, mais il existe un plugin beaucoup plus puissant (et payant donc, mais en français) : WP Rocket. D’après ce que j’en ai vu, ce choix si vous avez le budget pour serait bien meilleur (test complet ici)

 

Les outils de newsletter

Avoir un site internet c’est bien.

Le coupler avec un blog c’est encore mieux. Vous amenez ainsi régulièrement du contenu frais à votre site qui lui est forcément statique.

Mais si vous ne permettez pas à l’internaute qui vient sur votre site de s’abonner à votre newsletter (autrement dit, pouvoir être prévenu de la publication de vos articles de blog directement par mail) alors vous faites le job à moitié seulement.

Rappelons encore une fois que le but de tout site internet (oui, oui, même un “petit blog”) est de convertir. Convertir votre visiteur en client si vous vendez des trucs, ou a minima le convertir en lecteur fidèle de votre blog.

Et pour cela, vous avez impérativement besoin de son adresse mail. Donc d’un système de collecte de ladite adresse…

 

9/ MailPoet Newsletters en basique (ou plus sophistiqué, et plus puissant : MailChimp for WP. Ce sont 2 plugins parmi les plus utilisés certainement à l’heure actuelle.

MailPoet est extrêmement simple, et gratuit jusqu’à 2000 abonnés. Au-delà, ou si vous souhaitez plus de fonctionnalités, vous devrez passer en offre premium.

 

Pop-up ou pas pop-up?

En complément je vous conseille d’installer aussi un système de “pop-up”, proposant là encore à l’internaute de s’abonner à votre newsletter. L’outil – quel que soit celui que vous prenez – est à manier avec précaution.

Rien de plus horripilant qu’une fenêtre qui s’ouvre de manière intempestive ou de manière répétée, ou dont on ne peut plus sortir (notamment sur smartphone)… Un truc à devenir fou, et surtout A NE PLUS JAMAIS REVENIR.

Mais quand c’est proprement fait, oui ça marche

 

10/ PopUp by Supsystic (nombreux templates, possibilités d’animation, statistiques de conversion, bref, une Rolls)

Tous les moyens sont bons pour parvenir à glaner quelques précieuses adresses mail supplémentaires !

[EDIT 2019 : j’utilise aujourd’hui Ninja Popup – plugin payant]

 

Les spécial design

Là on commence à jouer dans la cour des grands, puisque ces 2 plugins (payants) vont vous permettre de (re)travailler la conception même de votre site.

Voire de modifier complètement le rendu de votre thème de départ.

Sans connaissances particulières en code”, ça c’est le pitch de vente.

Moui…, en principe. Mais dans la réalité, attention toutefois, car plus l’outil est puissant, et plus l’utilisateur doit savoir ce qu’il fait.

Si vous ne connaissez strictement rien en code, ni en UX (ou user experience – très bien expliqué ICI), vous risquez de souffrir. Mais pas de panique, tout s’apprend !

 

11/ WPBakery Visual Composer : un outil fantastique, à base de glisser/déposer de blocs, et d’intégration d’éléments en grille ou en mosaïque…

Comme ils le disent eux-mêmes, vous prendrez le contrôle total de votre WordPress. Ne pas s’enflammer tout de même ; pensez d’abord fluidité de lecture, ET facilité de navigation.

 

12/ Revolution Slider : un outil très tendance, il vous permettra de créer des couvertures mobiles, des carrousels d’images, etc.

Aujourd’hui ce plugin est implémenté d’office sur la plupart des thèmes proposés à la vente sur la plateforme ThemeForest (entre autres).

 

Les petites mais bonnes astuces

Ces trois-là ne payent pas de mine, mais à l’usage, on ne s’en passe plus, vous verrez !

 

13/ Duplicate Post : il vous propose un truc tout bête, à savoir la possibilité de dupliquer tous vos éléments (articles, pages, portfolio…).

En quoi c’est génial ? Par exemple, quand vous aurez mis en place un beau template sur vos articles de blog, et que vous devrez à chaque nouvel article tout reprendre de zéro… On en parle ?

Franchement pour moi, celui-ci est l’un des meilleurs plugins wordpress qui soit. Hyper pratique.

 

14/ WP Maintenance : il vous permet d’afficher une (jolie) page d’attente pendant que votre site est en construction, ou en modification.

Certes il y a plus sophistiqué dans le genre, mais celui-ci suffit amplement. En plus, c’est un p’tit Français qui l’a développé, alors cocorico.

 

15/ Broken Link Checker : il est toujours détestable dans un site ou un blog de cliquer sur un lien proposé et d’arriver à une “page 404” (la fameuse page d’erreur).

En plus notre ami Google a aussi horreur de ça, pas bon pour le référencement. Liens cassés ou obsolètes, images manquantes, etc., ce plugin vous sauvera la vie en vous signalant tout ce qui ne va plus.

 

meilleurs plugins wordpress liens cassés

 

Les en cas de besoin

Plus pointus, ceux-là vont répondre à un besoin précis, donc identifié.

 

16/ Redirection : une suppression ou une modification d’URL, un changement de répertoire, et hop ! voilà des liens qui pointent vers une page 404.

Ce plugin permet d’éviter cela, en redirigeant l’ancien lien vers le nouveau, et donc d’améliorer la navigation. Plutôt précieux donc.

Vous comprendrez encore mieux en lisant cet article-ci.

 

17/ P3 Plugin Profiler : l’objectif de ce plugin est de scanner votre site pour voir tout ce qui peut en ralentir l’affichage et notamment… les autres plugins installés !

Vous obtenez un joli camembert et vous voyez ainsi ce dont vous devez vous débarrasser, ou pour le moins optimiser. Petit mais costaud.

 

18/ Advanced Custom Fields  : très puissant, celui-ci va vous permettre de rajouter à volonté des champs personnalisés, dans vos pages, vos formulaires, etc.

Pratique par exemple pour gérer vos réservations si vous êtes un restaurant. Ou proposer des options de couleur sur vos produits, etc.

Vous trouverez ici un guide de démarrage très complet sur ce plugin.

 

19/ Simple Custom CSS : un petit plugin léger et pratique, mais dont il faut tout de même se méfier.

En effet, il vous permet d’ajouter directement des lignes de code quand vous n’avez pas accès à l’éditeur via votre thème. Mais pas de les retirer…

Ce qui veut dire que vous devez un minimum vous y connaître avant de bidouiller votre code. Pour les explications, c’est par ici.

 

Cadeau bonus pour finir

20/ Limit Login Attempts : si vous êtes un poil parano, ce plugin vous permettra de configurer le nombre de tentatives de connexion à votre WordPress, par quelque moyen que ce soit.

Mon conseil : mémorisez bien, ou notez dans un carnet ou un coffre-fort numérique vos identifiants à vous, histoire de ne pas vous faire prendre à votre propre piège

 

J’espère que ce tour d’horizon vous permettra d’y voir plus clair dans la jungle des meilleurs plugins WordPress. N’hésitez pas à me laisser votre avis dans les commentaires surtout !

 

Vous voulez être vu.e sur Internet ? Alors contactez-moi.

A très vite !

Valérie Bernard
Fondatrice de Gimme Social Web

Vous avez aimé cet article ?

Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez d’autres conseils pour maîtriser les outils du web.

Enregistrer

Enregistrer

«
»

5 Comments:

  • Sophie septembre 26, 2015

    Et Jetpack? Vous en pensez quoi? Je le trouve pratique pour regrouper plein de petites options, ca permet de ne pas avoir 500 plugins.
    Sophie

    Reply

    • gimmesocialweb septembre 28, 2015

      Bonjour Sophie

      Honnêtement je ne m’étais pas encore penchée sur Jetpack. Je vois : développé par les créateurs de WP, et élu donc plugin de l’année en 2013 (ben tiens), ok. Du coup j’ai un peu approfondi la question… voilà ce que j’en ai vu :

      Alors certes, cela paraît très sésuisant de disposer ainsi de plein de petites options, mais le souci c’est qu’on a rarement besoin de TOUTES les fonctionnalités… et tout laisser en place revient à alourdir considérablement le site. Il faut donc faire le ménage. Après, j’ai vite tendance à penser “bon à tout, bon à rien” – mais là c’est une opinion toute personnelle 😉

      Non, blague à part, le plus gros souci à propos de Jetpack selon moi, c’est qu’il a d’abord été configuré pour les sites hébergés sur wordpress.com (logique !) Depuis, il a été étendu aux sites auto-hébergés (il a bien fallu), mais il semble qu’il puisse vite vous arriver des soucis de conflits voire de plantages si vous installez d’autres extensions… alors méfiance.

      Merci pour votre intérêt. Bonne journée 😉

      Reply

  • fred de ConseilsMarketing.fr septembre 24, 2015

    Hello

    Belle liste, je rajouterai :
    – WP Rocket (5 fois plus efficace que super Cache)
    – iTheme security et wordfence (indispensables pour la sécurité)
    – WP touch pour le mobile
    – WP cleanup pour les doublons
    – …

    cdlt

    Reply

    • gimmesocialweb septembre 24, 2015

      Hello Fred et merci pour ce retour.

      Pour le premier oui, j’ai eu du mal à choisir ; cela dit, WP Rocket est payant, donc logique qu’il soit plus efficace que Super Cache. Mais tu as raison, je vais le rajouter en option dans la liste…

      Quant aux autres je ne les connaissais pas, merci pour l’info je note et testerai à l’occasion.

      Belle fin de journée.

      Reply

Leave a comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *