27 Juin, 2014

TPE/PME : 9 conseils pour gagner sur LinkedIn

gagner sur LinkedIn
27 Juin, 2014

La plupart des gens voient en LinkedIn juste une grosse bibliothèque de curriculum vitae (voire seulement ceux des demandeurs d’emploi…). C’est cela, mais c’est aussi tellement plus que cela ! En tant qu’entreprise, quelle que soit votre taille, mais notamment si vous êtes petit, LinkedIn vous est tout simplement INDISPENSABLE.

Lancé en mai 2003, LinkedIn vient de franchir (chiffres 2014) la barre des 300 millions de membres à travers le monde (6 à 7 millions environ en France). En moyenne les utilisateurs y passent 17 minutes par mois, et 35% se connectent tous les jours. 41% de l’activité se passe aujourd’hui sur devices mobiles (tablettes et smartphones). Le réseau vient de décider récemment d’abaisser l’âge de l’inscription à 13 ans. Cela peut faire sourire, mais cela signifie surtout que le réseau s’assure ainsi la captation future de tous les digital natives que sont nos enfants, futurs acteurs économiques de demain… Alors, êtes-vous convaincu(e)s à présent de la justesse de mon propos ?

Pour gagner sur LinkedIn, vous devez apprendre à bien utiliser toute la richesse de ce réseau social à votre profit. Et pour cela il faut dépasser cet aspect “présentation traditionnelle de mon CV” à laquelle nous sommes habitués, surtout en France.

 

Pour commencer

Etudions pourquoi vous avez besoin d’un profil LinkedIn en tant que dirigeant d’une petite entreprise. Vous n’êtes donc pas en recherche d’emploi, alors comment (bien) utiliser ce réseau ?

A la différence d’autres médias sociaux, LinkedIn n’est pas un endroit où vous allez pouvoir diffuser des messages plus ou moins drôles et engageants à propos de votre activité. C’est un site de réseautage professionnel qui va vous permettre d’abord d’entrer en contact avec d’autres décideurs dans votre sphère métier. Et ensuite de trouver, partager, et collaborer avec eux mais aussi avec beaucoup d’autres, et ce de manière approfondie.

Des personnes viennent visiter votre profil et/ou votre page entreprise? A priori c’est pour en savoir un peu plus sur vous-même et votre activité. Soit ils sont dans le même métier que vous, soit ils cherchent un client ou un fournisseur. Vu le nombre d’utilisateurs du réseau, c’est l’occasion rêvée pour mettre en avant votre entreprise et votre marque. Sans oublier de vérifier au passage que votre profil personnel est bien en adéquation avec votre marque.

Les 9 conseils qui suivent vous permettront d’optimiser votre profil et vos usages du réseau. Dans le but de mieux vendre, à la fois vous-même, et surtout votre (petit) business.

 

1. Utilisez la bonne photo

La taille idéale de photo pour LinkedIn va de 200×00 à 500×500 px. N’oubliez pas que selon l’endroit où l’on se trouve sur le site, l’image apparaîtra sous différentes formes et tailles. Votre photo doit être claire et de bonne qualité. Un portrait qui vous plaît, naturel, cadré pas trop serré si possible. Il s’agit de donner de vous une image engageante, sérieuse et professionnelle.

Attention ! On a dit professionnelle, pas austère ni triste. N’oubliez jamais le pouvoir phénoménal de l’image… Si vous deviez par exemple utiliser  le visuel d’un de vos produits dans une campagne publicitaire, vous choisiriez bien la plus belle des photos non ? C’est exactement la même chose pour votre photo de profil sur LinkedIn.

Surtout n’expédiez pas la chose en vous disant “Bof, pas grave, il suffit qu’on me reconnaisse”. Non ; votre objectif est d’apparaître comme un entrepreneur sympathique et dynamique, avec qui on a envie de travailler. Et oui, cela peut parfois faire la différence.

 

2. Remplissez votre profil professionnel

LinkedIn est l’endroit où vous pouvez détailler l’ensemble de votre parcours. Incluez toute expérience qui vous semble représentative de votre personnalité ou de votre marque. Ou bien en accord avec celle-ci (ex : engagement associatif ou humanitaire, les projets que vous avez menés à terme, etc.)

Gardez à l’esprit que vous n’êtes pas dans la logique du “tout doit tenir sur une page” comme sur un CV classique. Si certaines de vos compétences méritent d’être explicitées, vous pouvez justement le faire sur LinkedIn.

 

3. Soignez le résumé

Pour donner un aspect plus chaleureux et plus humain à votre profil LinkedIn, utilisez la partie Résumé. C’est votre portrait, alors décrivez-vous en tant que personne. Expliquez par exemple pourquoi vous avez créé votre entreprise, ce que cela signifie pour vous… Et si vous recherchez des contacts spécifiques sur LinkedIn, dans un but précis, dites-le aussi à cet endroit-là.

Encore une fois (remarque toujours valable quel que soit le réseau…) n’oubliez pas que vous vous adressez à de vraies personnes, pas à des robots. Le fait d’être ici dans un environnement business ne signifie pas pour autant que vous devez tomber dans une forme de communication froide et impersonnelle. Ni a contrario dans le roman de votre vie…

En fait, votre résumé doit être court, percutant, et susciter l’intérêt de la personne qui  visite votre profil. L’exercice est loin d’être facile. Travaillez-le, encore et encore, sans hésiter à le faire relire à des proches ou à des contacts qui vous apporteront conseils et critiques bienvenus.

 

4. Utilisez des mots-clés

Listez vos principales compétences, celles qui ressortent de vos diverses expériences, ou bien vos objectifs de business etc. Ensuite définissez les mots-clés sur lesquels vous voulez être positionné. Répétez ces mots-clés dans votre Résumé.

Beaucoup de recherches sur LinkedIn s’effectuent sur des profils ou des expériences très spécifiques. Il serait vraiment dommage qu’on ne vous trouve pas quand on cherche quelqu’un comme vous…

 

5. Valorisez votre tagline

C’est la ligne descriptive, sous votre nom, que LinkedIn nomme en français “Titre professionnel”. Et c’est surtout ce qu’on lit immédiatement une fois qu’on est arrivé sur votre profil, après le nom.

C’est à cet endroit-là que vous devez mettre votre marque ou votre expertise en valeur. Évitez les titres trop génériques, du genre “Fondateur” ou “Directeur général”. Le de plus en plus courant “CEO” (Chief Executive Officer) passe de mieux en mieux cela dit. Les profils de personnes qui ont créé leur structure sont appréciés en général.

Essayez de vous démarquer ; au minimum mentionnez votre activité. Selon le secteur dans lequel vous êtes, vous pouvez éventuellement vous autoriser une (petite) pointe de fun, sans prétention.

 

6. Multipliez les contacts

Beaucoup de gens sont réticents à l’idée de se connecter avec n’importe qui sur LinkedIn. (Pfff, connais pas, pas dans mon métier, m’intéresse pas…). Finalement, qu’en savez-vous ? Pourquoi un contact éloigné ne pourrait-il pas vous amener un client, voire en devenir un lui-même ? Je vous recommande au contraire de vous mettre en relation avec le plus de monde possible. Elargissez votre toile au maximum, ça payera forcément.

Ne tombez pas bien sûr dans l’excès inverse et le démarchage systématique. Commencez déjà par accepter toutes les invitations que vous recevez. C’est bien là un premier signal d’intérêt que l’on vous envoie… pourquoi diable le refuser ?

De toute façon, vous ne publierez jamais de personnel sur LinkedIn… Mais plus vous procéderez ainsi, plus vous-même et votre entreprise auront l’opportunité d’être vus/connus/reconnus par le plus grand nombre. Et et c’est la seule chose qui doit compter pour vous.

Et surtout par pitié, ne me dites pas :Oui mais non, je ne veux pas que mes concurrents sachent qui sont mes clients parce que j’ai peur qu’ils aillent les démarcher…” 3 raisons pour lesquelles cet argument ne tient pas :

  1. Si vous êtes bon, vous n’avez rien ou pas grand-chose à craindre de la concurrence, qui est tout de même la base je le rappelle de notre économie de marché…
  2. Vous passez complètement à côté de la puissance d’un réseau où se connectent TOUS LES JOURS en moyenne en France 2 à 3 millions d’acteurs de l’économie. Combien de décideurs parmi eux, de partenaires potentiels, de clients qui ne sauront jamais que vous existez si vous ne le leur dites pas ?
  3. Plus globalement, n’oubliez jamais que pour gagner sur les réseaux sociaux et le Web en général, vous devez accepter l’idée de partager, d’échanger, et de donner avant de recevoir.

Tweet: Gagner sur les #RS ? Partager, échanger, et donner avant de recevoir #bestpractices via @ValBdeMytte #myblog http://ctt.ec/M99TV+

 

7. Cherchez les recommandations

Dans le business, rien ne vaut les témoignages et autres avis positifs de clients ou de partenaires. C’est la simple application du principe magique du bouche à oreille – et ça fonctionne depuis la nuit des temps. Seuls les outils et la manière ont changé

Demandez aux personnes avec qui vous avez travaillé, voire même à ceux qui ont travaillé pour vous, de rédiger une petite recommandation à votre égard. Pensez à bien lister vos compétences dans la rubrique Compétences et recommandations, après la rubrique Langues. Vos contacts n’auront plus ensuite qu’à cliquer sur la petite croix à droite du thème choisi pour augmenter le compteur de vos recommandations. Simple non ?

Bien évidemment, si quelqu’un vous recommande, il relève de la plus élémentaire politesse d’en faire de même à son égard.

 

8. Inscrivez-vous dans des groupes et publiez vos articles

Trouvez les groupes influents dans votre univers professionnel et rejoignez-les. Publiez-y les articles de votre blog, en incitant à la discussion. LinkedIn annonce que les profils des participants aux groupes sont 4 fois plus consultés que les autres. Cela paraît logique, puisque représentatif d’une volonté certaine de partage et d’échange, bref de réseautage (Cf. remarque plus haut)

Participez aussi de manière régulière aux autres discussions du groupe. Un simple clic « j’aime » est déjà un signe d’engagement, on ne vous demande pas de discuter pendant des heures… Vous êtes sur un réseau business, et pour vous comme pour tout le monde ici, le temps c’est de l’argent.

De plus, vous pouvez modifier vos préférences pour chaque groupe. Choisissez de recevoir les nouvelles de façon hebdomadaire, vous verrez vite quelles sont les discussions les plus suivies, et allez y faire un tour.

 

9. Suivez la timeline et partagez-y vos contenus (veille et articles)

On a souvent tendance à se connecter sur LinkedIn uniquement via son propre profil, pour le modifier ou pour répondre à des demandes de contact. Mais tout comme les autres réseaux, LinkedIn vous propose un flux continu d’infos via la page d’accueil (timeline).

On y trouve les classiques “a changé sa photo” ou “félicitez Truc pour son nouveau poste”… Déjà à ce niveau, un petit like fait toujours plaisir. Mais bien au-delà, vous y verrez surtout l’ensemble des contenus que partagent et publient vos contacts. Et pas seulement ceux en provenance des groupes dans lesquels vous êtes inscrit.

Si vous faites de la curation organisée (veille, sélection et partage de contenus pouvant intéresser votre communauté) pensez à LinkedIn comme média de diffusion. Avec Twitter, c’est pour moi le meilleur canal pour vous faire connaître, et trouver du business. Et bien sûr vous partagerez là aussi vos propres articles (n’oubliez pas que relations et groupes sont des espaces communautaires différents)

 

En résumé, vous aurez bien compris je l’espère que LinkedIn est loin d’être seulement réservé aux personnes en recherche d’emploi… Au contraire, c’est un excellent support pour apparaître comme un leader au sein de votre métier, et y asseoir votre réputation.Tweet: LinkedIn >> apparaître comme un leader & asseoir votre réputation via @ValBdeMytte More on #myblog http://ctt.ec/YbQa3+ TPE/PME, suivez ces 9 conseils pour gagner sur LinkedIn et croyez-moi, ils porteront vite leurs fruits !

 

Rappelez-vous que vous ne pouvez jamais savoir à l’avance quand, où, ni qui, pourrait être à la recherche de nouvelles opportunités de business auxquelles VOUS pourriez répondre…

 

Pour aller plus loin :

Quelques chiffres sur LinkedIn : http://g1site.com/linkedin-2014-statistiques-chiffres/

FAQ LinkedIn sur les pages entreprises (en français) : http://aide.linkedin.com/app/answers/detail/a_id/12584

 

N’hésitez pas à apporter votre pierre à l’édifice en laissant un commentaire ci-dessous (avec votre adresse LinkedIn bien sûr !).

 

Article inspiré par celui-ci de Melissa Leiter (USA)
Traduction personnelle.

 

L’une de nos expertises métier est de vous assister dans vos réseaux sociaux. Contactez-moi !

A très vite !


Valérie Bernard

Fondatrice de Gimme Social Web

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ?

Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez régulièrement des conseils GRATUITS de ce genre pour améliorer votre visibilité sur le web

Vous aimerez lire aussi...

«
»

Leave a comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *