Pourquoi mon site a disparu ? Il est vieux !

site-disparu

A part le vin, seules les voitures anciennes vieillissent bien selon moi. Tout simplement parce qu’entre design et mémoire, elles représentent souvent la quintessence d’une époque révolue. Les gens aiment bien les vieilles bagnoles… D’ailleurs les vrais collectionneurs préfèrent souvent acheter des modèles non restaurés, « dans leur jus » comme on dit, même si les pneus datent de 1964.

Malheureusement, il se trouve que tout ne vieillit pas bien avec l’âge… Et si nous parlions un peu de votre site internet ?

“Pourquoi mon site a disparu des moteurs de recherche ?”

Au contraire d’une voiture ancienne, votre site perd de la valeur si vous le gardez indéfiniment dans sa forme originelle. Les plus vieux sites, quand bien même ils disposeraient encore d’une large base d’utilisateurs leur assurant de nombreuses et fréquentes visites, glissent doucement et inéluctablement dans les profondeurs des résultats des moteurs de recherche (SERPs = Search Engine Results Pages)…

Rassurez-vous, ce billet va vous aider à remettre à neuf le vôtre, et à remonter votre PageRank.

 

1. Votre contenu est périmé

Tout comme les yaourts, dites-vous qu’il y a une date de péremption sur le contenu de votre site. Et un contenu périmé est probablement ce qui peut arriver de pire. On voit trop de sites internet dont le contenu n’a pas été mis à jour depuis la création.

Un signe révélateur et qui ne trompe pas ? Quand on réalise que les dernières news ont été publiées sous la précédente présidence… Non seulement vous donnez l’impression d’être paresseux et peu respectueux de vos visiteurs/utilisateurs, mais sachez que Google voit – et punit sévèrement – un tel comportement.

Vous n’avez pas besoin de refaire tout votre site de A à Z, mais vous devez impérativement vous occuper au moins des pages principales. Modifiez le contenu, rajoutez de nouveaux mots-clés pertinents. Si vous avez une section « news », rafraichissez-la avec des événements récents et de nouvelles informations.

La meilleure façon de vous assurer un flux régulier de contenu frais est de mettre en place un blog. Vous ne serez sûrement pas en mesure d’y écrire tous les jours. Prévoyez au moins d’y publier un article intéressant pour vos prospects une fois par semaine, c’est le minimum syndical. Les moteurs de recherche adorent ça, les jeunes blogs qui publient selon une cadence régulière. Les visiteurs aussi, car ils y voient la preuve que votre société est active et sait rester dans la course.

 

2. Votre design est moche

Tous ces petits boutons, manettes et autres gadgets qui ornementent le tableau de bord d’une Jaguar Type-E ont joliment vieilli et lui confèrent un look vintage très sympa… A contrario, la multiplication des menus, barres de navigation, bannières et autres pavés imbriqués les uns dans les autres est complètement passée de mode sur le Net.

Depuis un an ou deux, la majorité des sites tend à évoluer vers des designs épurés voire carrément minimalistes. De plus, les internautes veulent aujourd’hui des sites qui soient le moins intrusif possible. Et avant tout qui ne leur balancent pas dès leur arrivée des suggestions de pages ou de produits à tire-larigot…

Vous ne disposez peut-être pas du budget pour refondre complètement votre site, c’est bien compréhensible. Vous pouvez pourtant au minimum reprendre l’arborescence de navigation, vérifier qu’elle est encore pertinente, et que tous vos liens sont actifs. Une fois que vous aurez fait cela, vous pourrez vous pencher sur le design dans son ensemble et l’améliorer autant que vos compétences vous le permettront.

Au niveau photos et graphismes, privilégiez la qualité et la largeur des images à la quantité. Vous pouvez aussi changer vos polices de caractères, histoire de rester dans la tendance.

 

3. Vous avez oublié de penser SEO

Les choses peuvent même devenir carrément effrayantes si vous n’avez pas mis le nez dans le référencement de votre site depuis longtemps… Si vous n’aviez pas participé au référencement SEO à la création de votre site, vous devez absolument vous en préoccuper sans tarder.

La mauvaise nouvelle, c’est qu’il se peut que les méthodes SEO utilisées lors du lancement de votre site soient aujourd’hui considérées par Google comme carrément nuisibles. Et tous les fonds que vous avez investis dans l’achat de liens il y a quelques années pourraient bien se révéler maintenant comme autant de cordes données à Google pour vous pendre.

Connectez-vous à Google Webmasters et allez donc vérifier que vous n’avez pas reçu quelque notification désagréable de leur part… Sur le moment la situation peut vous paraître bien sombre, mais les choses s’arrangeront par la suite vous verrez.

 

4. Conclusion

Vous l’avez compris, j’adore les voitures anciennes, par contre je ne suis pas fan des sites au look vieillot. Dites-vous qu’il y a toujours de l’espoir pour votre site internet. Mais ne vous voilez pas la face, vous allez devoir sérieusement vous retrousser les manches.

Pour autant, ne vous laissez pas submerger par l’ampleur de la tâche. Inutile aussi de croire que vous parviendrez à remonter tout votre site en une nuit, c’est parfaitement impossible. Avancez pas à pas dans vos mises à jour et désormais envisagez-les de manière régulière.

Et au bout du compte, vous verrez que vous serez à nouveau sur la première page des moteurs de recherche !

 

Article librement adapté de celui-ci de Sam Lowe (USA)
Traduction personnelle

 

L’une de nos expertises métier est d’optimiser votre visibilité pour les moteurs de recherche. Contactez-moi !

A très vite !


Valérie Bernard

Fondatrice de Gimme Social Web

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ?

Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez régulièrement des conseils GRATUITS de ce genre pour améliorer votre visibilité sur le web

Vous aimerez lire aussi...

«
»

Leave a comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *