Le storytelling

Bouche-fille

C’est quoi le storytelling ?

Le storytelling, c’est pour moi ?

Comment adapter le storytelling à ma marque ?

 

C’est quoi le storytelling ?

Le storytelling ou conte de faits ou mise en récit signifie littéralement « action de raconter une histoire ». L’expression désigne une méthode utilisée en communication fondée sur une structure narrative du discours qui s’apparente à celle des contes ou des récits (Source : Wikipedia)

Notre argumentation classique occidentale (celle qu’on nous apprend à pratiquer dès l’école primaire) est principalement basée sur la logique :

  1. exprimer une problématique
  2. procéder à une analyse
  3. proposer une solution

A l’inverse, le storytelling se concentre sur l’histoire et le style narratif. L’idée est de capter l’attention du lecteur, et surtout de titiller ses émotions. Du coup, celui-ci aura tendance à s’approprier le message et à devenir acteur à part entière lui aussi de l’histoire. Tout simplement parce qu’il va s’y projeter. Nous sommes des êtres dits de raison certes, et pourtant notre cerveau émotionnel ne sait pas faire la différence entre une légende et une histoire vraie.

On sait qu’aujourd’hui, les clients ont de plus en plus besoin d’adhérer à un univers de marque pour acheter ses produits. Le recours au storytelling permet de rendre l’argumentation plus frappante en faisant appel aux émotions du prospect. Ainsi celui-ci construit mentalement lui-même le cheminement vers la partie logique de l’argumentaire. A savoir la solution pour résoudre la problématique, et cette solution doit forcément être apportée par le produit ou le service proposé.

 

Le storytelling, c’est pour moi ?

Pourquoi pas ? Le principe de passer par l’émotion pour atteindre la raison n’est pas si difficile que cela à mettre en place.

L’idée première est de créer un univers de marque (ou branding) autour de votre entreprise. Ensuite vous allez imaginer et raconter des histoires qui s’intègrent dans cet univers. Il n’est pas question évidemment de mentir ou de dévoyer votre discours commercial. Il s’agit seulement de faire rêver le consommateur, afin de créer un lien émotionnel fort entre votre marque et lui. Comme dans les contes de notre enfance, où l’on se sent proche des personnages, en vivant leurs aventures.

La technique du storytelling s’adresse aussi bien aux entreprises qui ont déjà une histoire (qu’elles peuvent raconter donc), qu’à celles qui n’en ont pas encore, parce que trop jeunes. Celles-ci peuvent choisir de raconter leur propre histoire qui est en train de s’écrire. Ou bien encore se servir d’autres histoires, recueillies à l’extérieur mais qu’elles vont s’approprier pour faire passer leur message. Par exemple en donnant la parole, via leurs réseaux sociaux, à leurs clients, qui deviennent ainsi coauteurs de leur histoire de marque.

 

Comment adapter le storytelling à ma marque ?

En construisant un discours basé sur la confiance, la proximité, la bonne humeur, l’optimisme. En mettant l’accent sur les valeurs humaines présentes au sein de votre entreprise, qui vont toucher et fidéliser vos clients. Cette technique de communication peut être mise en application quasiment partout.

Exemple n°1 : la présentation de votre entreprise. Oubliez les résumés classiques, émaillés de chiffres ronflants qui n’intéressent que vous. Racontez la véritable histoire de votre société. Évoquez votre parcours, vos idées, vos convictions. Soyez sincère, employez un ton personnel et positif, voire humoristique, rassemblez des anecdotes, etc.

Exemple n°2 : vos descriptifs produit. Bannissez les descriptifs rébarbatifs et techniques (rédigez des fiches techniques à part pour cela). L’idée est de faire rêver vos prospects, de les enchanter, de les surprendre, de les faire rire, etc. Bref de susciter le désir, et l’envie de se procurer vos produits.

Exemple n°3 : vos business cases. Bien sûr, là on parle d’un cas client. Mais évitez le formalisme pesant axé uniquement sur le produit. Racontez une histoire vraie, focalisée sur les personnages, avec des péripéties et une fin heureuse. Voyez à quel point les témoignages aujourd’hui sont précieux pour les marques.

Exemple n°4 : la promotion des produits ou de la marque. Laissez libre cours à l’imagination et à la créativité ! Imaginez par exemple une série de petites histoires avec des scénarios similaires. Ou au contraire des personnages récurrents que l’on retrouvera dans différentes situations.

Faites-nous confiance, nous saurons vous aider à trouver les bons axes et les bonnes idées pour utiliser le storytelling dans votre communication digitale.

Gimme Social Web

Je souhaite un devis personnalisé

Oh nooon... On se quitte déjà ?

Nous suivre sur :

Merci !

La news Gimme Social Web

Pour ne rien louper de nos articles de blog !

Votre adresse ne sera jamais cédée ou revendue. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.