05 Jan, 2018

Mes prédictions marketing digital/SEO pour 2018

prédictions marketing digital/SEO pour 2018 cover

A quelles évolutions de l’écosystème du web en général pourra-t-on s’attendre cette année ? Quelles seront les prochaines tendances fortes, en termes de marketing digital, d’outils, d’usages, mais aussi de SEO (Search Engine Optimization) ?

C’est un exercice courant en toute fin d’année, ou en début de nouvelle, auquel tout.e expert.e d’un domaine précis se prête un jour ou l’autre… Et c’est à la demande de 4kast, créateur de solutions de développement commercial, que j’ai rédigé cet article, aux côtés d’autres spécialistes.

J’ai souhaité relever le défi de la prospective, mais également en analyser quelque peu la portée… Voici donc mes 5 prédictions marketing digital/SEO pour 2018.

 

1/ La vidéo, sous toutes ses formes !

Cette tendance ne fait que s’amplifier d’année en année, et devient une vraie lame de fond. Pour mémoire, YouTube demeure le second moteur de recherche du monde ; appartenant à Google, on notera en outre qu’aujourd’hui, toute requête formulée sur Google voit dans ses réponses remonter des vidéos YouTube.

Pour capter l’attention de l’internaute, et surtout la conserver, les images ne suffisent plus ; il faut des images animées (les GIF sont partout), et surtout, de la vidéo. De plus en plus courtes, rapides, punchy. Toutes les plates-formes s’y sont mises, en vidéo pure et/ou via les « Stories » : les contenus – surtout éphémères – se snackent, se dévorent, se partagent. Pour les marques, cela représente un nouveau et passionnant challenge pour leur marketing digital.

Cette course à l’audience se fait hélas souvent au détriment de la qualité voire de la pertinence. L’œil s’habituant à tout, on constate des des dérives conduisant clairement au voyeurisme ; le postulat du montrer l’information brute, l’envers du décor, la vie réelle, etc., a ses limites. A nous de les trouver.

Ce qui est paradoxal à mon sens, c’est qu’autant les images sur les réseaux sociaux sont de plus en plus travaillées et retouchées (je pense à Instagram bien sûr), autant à l’opposé les vidéos se font plus crues, plus trash, plus réelles… Un phénomène de balancier ? Il y aura forcément un équilibre à trouver là-dessus, mais je fais confiance à l’écosystème humain, plus que digital, pour cela.

 

2/ Le mobile, toujours first

Là aussi, une tendance qui s’amplifie… A part les jeunes enfants, et certains qui choisissent de rester invisibles, nous avons TOUS aujourd’hui sur nous un smartphone, véritable ordinateur portable dont les capacités se développent bien plus vite qu’on ne peut l’imaginer. Qui depuis bien longtemps ne sert plus vraiment à téléphoner, mais à communiquer, prendre des photos, travailler, s’informer, jouer, etc. Et qui dans le même temps fournit une quantité phénoménale de datas sur nous, en temps réel.

 

via GIPHY

En tant qu’individu, on peut le déplorer, et s’en méfier. A tout le moins vouloir conserver un minimum de contrôle sur nos données (qui seront à mon avis la prochaine plus grande richesse monnayable). Sans compter l’impact auprès des jeunes, dont on sait que le mobile réduit – paradoxalement – de façon drastique la sociabilité dans la « vraie » vie.

A titre professionnel, le canal mobile devient prépondérant pour les entreprises : leur site doit pouvoir y être trouvé, et lu correctement. Leur communication doit aussi s’adapter à ce format : on devrait notamment voir se développer les campagnes par SMS.

 

3/ Le voice search, l’avenir

Les assistants vocaux se multiplient : Siri pour Apple, Google Home, les outils sont nombreux, quel que soit le device. L’internaute devient paresseux ! Il est évidemment plus rapide d’énoncer à voix haute une question à son mobile que de la taper.

C’est une sorte de course à l’échalote entre les possibilités toujours plus grandes des outils et les demandes des internautes. Plus ceux-ci sont exigeants, plus les outils doivent s’adapter et trouver des solutions qui rendront l’utilisateur encore plus exigeant… Cette tendance n’est sûrement pas près de se ralentir ! Et les marques devront certainement en tenir compte à l’avenir, notamment dans un référencement intelligent et pointu de leurs contenus.

 

 

4/ Le local search/SEO, indispensable

Il est paradoxal sur ce sujet aussi de constater que bien que nous soyons en permanence dans une course à l’information planétaire, nous sommes aussi de plus en plus en quête de proximité… Que ce soit pour consommer, se rencontrer, et surtout, s’informer. Une proximité pour beaucoup rassurante, dans un monde qui évolue vite.

Paradoxe, ou encore une fois conséquence ? Toujours est-il que là encore, les outils doivent répondre à ce besoin d’information qu’ils ont eux-mêmes provoqué. Un commerce physique notamment, quelle que soit sa forme ou son implantation, se doit d’être représenté en local s’il veut remonter correctement dans les résultats de recherche des internautes. Google My Business est l’outil idéal pour cela, mais il demeure souvent sous-exploité par les marques.

prédictions marketing digital/SEO pour 2018 3

5/ Les AI (Artificial Intelligence), une explosion à prévoir… ou pas ?

Que ce soit via les chatbots qui se répandent sur les sites de marque comme une traînée de poudre, avec plus ou moins de succès, le développement du machine learning, ou le fait qu’aujourd’hui une AI soit capable de battre un humain au jeu de go (le jeu le plus difficile du monde…), les AI sont partout. Elles représentent à n’en pas douter les plus grands enjeux financiers et technologiques du monde de demain, et à ce titre vont mobiliser sûrement de grosses ressources.

Mais tout comme dans d’autres domaines, il risque cependant d’y avoir beaucoup d’appelés, et peu d’élus… On peut s’attendre à ce niveau à un possible éclatement de cette « bulle », au final étroitement liée à toutes les technologies évoquées ci-dessus. De sérieuses déconvenues financières sont à prévoir.

Il est certain toutefois que les robots capables d’apprendre feront de plus en plus partie de notre quotidien. Et je parle bien là de celui de monsieur tout le monde…

 

prédictions marketing digital/SEO pour 2018 2

 

En conclusion

Sur le seul plan du SEO déjà, il me semble que celui-ci verra son importance s’accentuer encore. Plus que jamais, les entreprises devront investir dans des sites performants et des contenus pertinents pour convaincre. Elles devront aussi apprendre à exploiter au mieux le potentiel de communication offert par les réseaux sociaux. Et pour tout cela, il leur faudra avoir recours à de bons professionnels, capables de réfléchir dès la conception au branding futur de la marque sur internet.

Plus généralement, et cette fois en prenant une forme de hauteur presque philosophique, je pense que nous assisterons en 2018 au niveau sociétal à une généralisation accrue, voire à une banalisation, de l’usage de tous ces outils et technologies qui nous accompagnent désormais au quotidien. Avec le risque toujours inhérent que l’outil dépasse les limites qu’on a bien voulu lui accorder au départ… Sauf que nous ne le comprendrons pas forcément tout de suite.

Mais dans le même temps, je crois aussi qu’à titre individuel, nous serons de plus en plus nombreux à nous en lasser, ou à les utiliser de façon plus raisonnée. Par bien des côtés, la technologie à outrance est addictive. Et elle ne rend pas forcément plus heureux. La tendance se dessine là aussi ; le besoin de prendre du recul, de se créer des bulles déconnectées, pour mieux (nous) retrouver entre être humains. Tout simplement.

 

Qu’en pensez-vous de votre côté ? Ces prédictions marketing digital/SEO pour 2018 vous semblent honnêtes ? Futuristes ? Complètement farfelues ? N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez dans les commentaires…

Lire la totalité des prédictions d’experts sur l’article d’origine.

 

L’une de nos expertises métier est de construire votre stratégie digitale. Contactez-moi !

 

A très vite !

Valérie Bernard ex. Demyttenaere
Fondatrice de Gimme Social Web

 

Inscrivez-vous à la newsletter !

Voulez-vous recevoir régulièrement des conseils GRATUITS pour améliorer votre visibilité sur le web ?

 

Vous aimerez lire aussi...

Trackback URL: http://www.gimmesocialweb.fr/mes-predictions-marketing-digital-seo-pour-2018/trackback/

2 Comments:

  • Yooteach janvier 15, 2018

    Bonjour,
    Je suis tout à fait d’accord avec vous surtout concernant la vidéo et l’IA.
    Pour la vidéo, je pense que les tendances du type stories sur Instagram ou encore Facebook Live ne feront que croître et tendront à se professionnaliser davantage sur la forme pour que les marques utilisent davantage la vidéo notamment pour le Facebook Live.
    En ce qui concerne l’IA, le chatbot est très utilisé afin de créer une proximité client. Je pense que le chatbot sera l’outil incontournable des marques de demain et continuera à croître surtout dans des domaines comme l’e-learning.
    Clémence de Yooteach

    Reply

    • Valérie Bernard ex. Demyttenaere janvier 15, 2018

      Bonjour Clémence, et merci pour ce retour.

      Je vous rejoins tout à fait sur les chatbots. Ma seule (petite) réticence sur le sujet est qu’à force de se banaliser, l’outil perde de sa pertinence. Construire un « vrai » chatbot c’est du taf ; il doit y avoir derrière une réflexion poussée, ça doit s’inscrire dans une stratégie globale de communication de marque, et être bien fait. Et le prix est forcément en regard ! Si c’est pour dire qu’on en a un chez soi, comme le voisin, bof 😉
      Belle journée à vous
      Valérie

      Reply

Leave a comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *